AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un peu de calme [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marquise Atwood
Je suis une femme… Les films d’horreurs et d’actions ce n’est pas mon truc…
avatar

Féminin Nombre de messages : 189
Age : 28
Pensée du moment : Abuse du présent, laisse aux rêveurs le futur et aux morts le passé
Profession : Infirmière
Love : Steward mais est ce que ça compte pour lui?
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Je soupçonne: Personne
Indice De Survie:
23/100  (23/100)
Fréquentations:

MessageSujet: Un peu de calme [libre]   Sam 30 Juin - 13:52

Il y avait à peine quelques heures que la jeune femme était arivée sur l'île qu'elle méritait déjà un brin de repos. Ce n'était pas que la miss était fatiguée ou même épuisée mais et bien parce que avec toute cette ambiance de stress qu'elle avait subir les quelques jours avant pour faire ses valises et pur veiller à ce que les patients de l'hôpital se portent bien avant son départ , tout cela l'Avait tout simplement agoisser. À un tel point que la Atwood s'était mise à douter de son départ, elle ignorait c'était le bon moment pour s'offrir des vacances. Il y avait certe Steward mais en même temps il fallait qu'elle se repose, il fallait égallement qu'elle soit là pour le docteur, le pauvre perdre sa femme c'est horrible. Peut-être bien que sa compagnie lui apportera quelque chose de nouveau, peut-être qu'elle verra un sourire s'Afficher sur ses lèvres enfin. Tout cela sera à voir, pour le moment mieux vallait se montrer réaliste il n'y avait pas à sauter au plafond si ce médecin l'Avait invité sur l'ile, mieux vallait être modeste et profiter de tout lespetits instants que ce dernier pourra lui offrir et non ambitionner sur le fait qu'il l'ait emmener avec elle.

La jeune blonde se rendit alors à la résidence question d'aller déposer ses trucs, apparamment elle ne sera pas seule dans sa chambre, elle sera avec 3 autres demoiselles. Ce n'était pas que cela puisse la déranger au contraire, un peu de compagnie ne lui fera pas le moindre mal. Elle en a un peu besoin en ce moment, sachant que son père ne se trouve pas dans le voisinage, elle ne pourra donc pas partir le soir se réfugier chez lui pour lui raconter sa journée, elle ne pourra même pas se blottir entre ses bras pour y rechercher un peu d'amour, de l'amour paternel (Pour ceux qui ont pas comprit) et puis boire un bon chocolat chaud près de la rivière qui était dissimulée derrière la maison. Non elle était seule, ni Steward dans les environs ni même une mouche. Elle ne trouverait pas une grande compagnie en une mouche mais bon. C'était pas comem si elle allait commencer à se parler toute seule pour aller mieux, elle se ferait passer pour une véritable dingue.

Assise sur le sable fin et blanc, sa chevelure voletant au fil du vent, plaquant par moments une mèche rebelle sur son doux visage, ses yeux plissant par moments sous l'intensité du soleil, elle n'Avait pas penser à apporter des lunettes de soleil, c'était pas très bien. Enfin il fallait tout de même qu'elle sorte de son sac sa crème solaire, question de se protéger des rayons ultraviolets. C,est alors qu'elle appercut au loin une silhouette se dessinant au rythme des pas de l'individu. Portant une main sous le front question de voir mieux l'indentité de celui-ci, le visage ne lui sembla pas famillier, rien de mieux que de faire connaissance mais ca ne serait pas sous un pas précipité qu'elle irait se présenter. Non il valait mieux attendre le moment opportun. C'est donc pourquoi la petite miss était demeurée sur le sable à contempler les vagues mine de rien avec un sourire aux lèvres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carrie Grey
Je suis une femme… Les films d’horreurs et d’actions ce n’est pas mon truc…
avatar

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 29
Pensée du moment : La bouffe...
Profession : Militaire!!
Love : Personne pour l'instant mais elle a un faible pour quel'qu'un
Date d'inscription : 30/06/2007

Feuille de personnage
Je soupçonne: Personne..
Indice De Survie:
72/100  (72/100)
Fréquentations:

MessageSujet: Re: Un peu de calme [libre]   Sam 30 Juin - 16:27

Cela fait maintenant une journée que Carrie est arrivée sur cette ile et rien ne va..Elle ne sent pas trop bien, elle trouve un peu bizarre qu'il y est autant de monde qui soit invité.. Mais bon. pour l'instant , il ne fallait pas penser a cela,, Carrie devait encore trouver sa chambre et ranger ses affaires..Mais par malheur , elle apprit que sa chambre était de l'autre coté ou elle était et en plus , elle avait des colocataires, le bouquet quoi!!! Elle détestait avoir des personnes avec elle, c'était une solitaire dans l'ame et elle n'aime que quelqu'un s'immise dans sa vie.. Mais bon, elle décida de prendre sur elle mais si elle espérait que ce ne soit pas des pimbèches coincées..
Arrivée devant sa chambre, elle y rentra comme chez elle et heureusement pour elle , il n'y avait personne mais elle eut la mauvaise surprise de voir que quelqu'un s'était deja installé et avait pris son aise. De plus , elle avait opté pour le plus grand lit!! Comme par hasard..Mais Carrie ne s'éternisa pas sur cette chambre et alla en chercher une autre.. Elle en prit une assez grandee et lumineuse pour ne pas se sentir renfermée puis elle déposa ses valises sur son lit et se demanda si elle allait les ranger..Et elle décida que non, elle préférait aller visiter les alentours et pourquoi pas la plage..
Elle sortir alors de la pièce , prit son sac a main et partit pour la plage.. Heureusement qu'elle n'était pas a dix kilomètres !!! Carrie avait enfin une satisfaction,elle pourrait venir tout les jours a la plage sans etre crevée!!
Arrivée là bas, elle enleva ses chaussures puis marcha sur le sable encore chaud.. Au loin elle aperçut une jeune femme qui regardait la mer. Carrie ne voulant pas l'aborder tout de suite, alla près de la mer et se mouilla les pieds puis elle alla s'approcher de la jeune femme et s'asseya a coté d'elle. Puis elle dit:
"Bonjour!! je m'appelle Carrie et vous??"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marquise Atwood
Je suis une femme… Les films d’horreurs et d’actions ce n’est pas mon truc…
avatar

Féminin Nombre de messages : 189
Age : 28
Pensée du moment : Abuse du présent, laisse aux rêveurs le futur et aux morts le passé
Profession : Infirmière
Love : Steward mais est ce que ça compte pour lui?
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Je soupçonne: Personne
Indice De Survie:
23/100  (23/100)
Fréquentations:

MessageSujet: Re: Un peu de calme [libre]   Dim 1 Juil - 6:56

Les pieds croisés, le regard vers l'horizon admirant sons aucun doute l'écume des vagues disparaître en raison de la marée basse. Quel magnifique paysage, un splendide portait digne d'une photographie. Un peu banal peut-être, manquant sans aucun doute d'originalité mais il s'Agirait d'une photo si riche en couleur, si constrante entre le sable blanc et l'eau si noire, ce n'est pas qu'elle était polluée mais là où Marquise voyait la mer, elle n'en voyait que la partie sombre. Enfin sa vue fut quelque peu camouflée par l'Arrivée d'une jeune femme au visage à peine reconnaissable à vue d'oeil. Il ne fallait aps non plus s'Attarder sur ce genre de détails de tas de choses l'attendait, il y avait encore sa valise à défaire, ramasser ses trucs, à une heure pareille un certain nombre de ses convives seraient arrivées et mieux vallait ne rien entreprendre dans la chambre avant d'en avoir parler avec les autres.

Parlant justement des autres, qui étaient-elles? Que faisaient elles dans un endroit pareil? Et surtout autant de personnes. Il y avait-là quelque chose de suspect à la base, rien de tout à fait fatal, mais tout de même étrange surtout que Marquise avait cru entrevoir dnas un couloir un autre nombre de demoiselles et des jeunes hommes au rez de chaussé. Mine de rien , il fallait normallement essayer de comprendre, peut-être bien que Steward était mieux informé sur le sujet qu'elle même. Rien ne vallait le lui demander en mains propres plutôt que se mettre à jouer les Sherlock Holmes et se mettre à rendre les gens mal à l'Aise avec sa curiosité excessive. Non l'anglaise comprenait parfaitement qu'il était dans le droit de tout le monde d'Avoir leur vie privée et que cela ne la regarde nullement, elle n'était plus une gamine après tout.

Peu de temps plus tard, la jeune femme de tout à l'heure avait disparut, c'était un truc de dingue, il suffissait simplement que la Atwood se perde dans ses pensées que la voilà hors de la réalité. Ne sachant pas trop comment interprêter ce qu'elle venait de vivre, la jeune blonde tourna la tête découvrant par la même occassion qu'en fait la dame se trouvait à ses côtés assise. Marquise porta aussitôt une main sur ses lèvres douces pour ensuite user d'un sourire chaleureux. Elle ne savait pas trop si elle devait rire ou si elle devait demeurer silencieuse. À vrai dire la femme pourrait trouver son geste quelque peu déplacé, il va de soit. Tout de même il avait là une source d'hilarité mais la jeune blonde s'abstena de produire quelquonque bruit sonore de sa petite bouche, elle se contenta simplement se sourire.


-Vous m'avez fait une de ses peurs, je m'attendais pas à vous voir là, si proche, navrée...

Voilà que Marquise semblait être toute excusée, elle crut voir une certiane aisance dans l'attitude la jeune femme, elle semblait être très ouverte aux autres, non pas extravertie mais tout de même sociable, un certain ton amical et enjoué qui démontrait sa totale vivacité. L'anglaise décela aussitôt ces moindres détails, uniquement en regardant la manière dont la dame à ses côtés se présentait. Évidamment en terme de respect, il se devait pour elle, de se présenter à son tour c'est pourquoi en hochant de la tête présentant sa main pour que la jeune incconue la serre, elle dit son parfait accent British


-Enchantée, Marquise.


Puis levant quelque peu de la tête, l'anglaise tourna le regard vers la mer, c'était si paisible, si appaisant et tout à fait relaxant.Si la modernité vivait autant de conflits, c'était sans aucun doute parce qu'ils n'ont jamais pris la peine de venir s'asseoir l'espace de 30 secondes et d'Admirer ce que pouvait leur offrir la nature.

-Magnifique n'est ce pas, je suis heureuse de ne pas avoir à partager cet instant seule Dit elle d'un ton putôt rêveur, elle ne pouvait pas prévoir avoir autant de temps devant elle pour savourer de tels moments. C'était tout simplement incroyable pour la demoiselle.

-Dites-moi, je peut vous sembler un peu agaçante, je comprenderais mais savez-vous l'heure où le soleil se couche?

C'était probablement une phrase tout à fait ridicule et peut parraître une conenrie qu'on veut faire chanter quelqu' un et pourtant ce n'était pas le cas. Il s'Agissait d'un rêve, d'une ambition que la petite blonde réclamait, voir le coucher du soleil, que pouvait-elle avoir de mieux? Surtout dans un telle île? C'était paradisiaque quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carrie Grey
Je suis une femme… Les films d’horreurs et d’actions ce n’est pas mon truc…
avatar

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 29
Pensée du moment : La bouffe...
Profession : Militaire!!
Love : Personne pour l'instant mais elle a un faible pour quel'qu'un
Date d'inscription : 30/06/2007

Feuille de personnage
Je soupçonne: Personne..
Indice De Survie:
72/100  (72/100)
Fréquentations:

MessageSujet: Re: Un peu de calme [libre]   Dim 1 Juil - 15:31

Carrie ne savait trop comment la jeune femme allait prendre son intervention si soudaine..Mais peu lui importait , elle voulait juste avoir de la compagnie en ce jour quelque peu bizarre..Mais la jeune femme a coté d'elle n'avait pas l'air de remarquer que Carrie était là..Pour ne pas la brusquer, Carrie ne dit rien et observa l' écume des vagues sur le sable encore chaud et sans faire attention elle se plongea dans ses pensées..Elle se demandait bien ce qu'elle pouvait bien faire pendant ce séjour si soudain sur l'Ile..Peut etre que le couple qui l'avait invité avait préparé diverses activités qui sait??Mais il n'y croyait pas trop vu qu'ils n'étient meme pas présent pour les accueillir.. De plus, une des pires choses,elle se trouvait dans une chambre avec trois colocataires et que des filles!! Le bouquet quoi!! Carrie n'aimait pas trop la compagnie des filles.. Elle préfère plutot les garçons car il la comprenne mieux.. Mais bon, elle se dit quand meme q'elle allait prendre sur elle et ne pas se plaindre..Elle espérait juste que ce ne soit pas des Madame de car elle ne risquerait de ne pas s'entendre avec eux..De plus , il lui restait plein de choses a faire. Elle n'avait pas encore ranger ses valises et déballer ses affaires..

Soudain, Carrie fut sortie de ses pensées brusquement, la jeune femme a coté d'elle avait enfin remarqué que Carrie était là.. Carrie tourna donc la tete vers elle. Elle semblait avoir eut peur puisque elle avait porté sa main a sa bouche pour surement ne pas crier..et Carrie eut raison quand la jeune femme parla enfin..

"Je suis désolée, je ne voulais pas vous faire peur, ce n'est pas a vous de vous excusez , c'est a moi...."

Puis Carrie la regarda quelque peu confuse.. c'est vrai qu'elle n'aurait pas du s'immiser comme ça mais bon c'était un peu son tempérament et rien ne pourrait y changer, vraiment rien.Mais bon.. Carrie vit que la jeune femme lui tendit la main.. Carrie la serra puis dit a la jeune femme..

"Ravie de vous connaitre Marquise!!"

Marquise? Drole de nom tout de meme!! Elle devrait etre une de ces filles riches invitée du séjour.. Mais bon Carrie sentait en elle, pas une chose de supérioté ou d'hautain. Ce qui la rassurait quelque peu tout de meme sur les gens qui venaient ici..
Puis Carrie suivit le regard de Marquise vers la mer. C'était magnifique. Le contraste des couleurs était vraiment a voir.. Tout simplement éblouissant!! Et Marquise montra sa gentillesse en lui disant qu'elle était contente que Carrie soit a ses cotés..

"Moi aussi, je vous remercie de m'avoir accueillie!!"

Puis elle entendit Marquise rajouter quelque chose.Carrie s'empressa de répondre:

"Oh non vous n'etes pas agaçante.. Et je peux vous dire que le soleil se couche a 21h précise..."

Pourquoi cette question? Carrie n'en avait aucune idée. Elle se contenta donc d'attendre la réaction de la jeune femme..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marquise Atwood
Je suis une femme… Les films d’horreurs et d’actions ce n’est pas mon truc…
avatar

Féminin Nombre de messages : 189
Age : 28
Pensée du moment : Abuse du présent, laisse aux rêveurs le futur et aux morts le passé
Profession : Infirmière
Love : Steward mais est ce que ça compte pour lui?
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Je soupçonne: Personne
Indice De Survie:
23/100  (23/100)
Fréquentations:

MessageSujet: Re: Un peu de calme [libre]   Dim 1 Juil - 16:26

Apparamment Marquise n'était pas la seule à être un peu confuse par cette arrivée si soudaine, la jeune femme exprima à son tour une certaine expression de perplexité. La peur n'était certe pas la meilleure manière de l'accueuillir mais la petite blonde ne s'Attendait pas à une telle approche. Elle voyait grand nombre de fois, des gens ayant une certaine gène, étant effrayés à la rencontre d'un autre individu, courant presque pour ne pas le rencontrer alors que cette fois-ci sa présence ne semblait pas poser problème à la jeune inconnue. Tant mieux il va sans dire, elle qui se sentait si seule tout d'un coup. Ça lui fera de la diversité dans cette première journée, déjà que le couple ne semblait pas être en mesure de se manifester, Steward non plus, fallait bien passer le temps, surtout elle qui ne savait pas se maintenir en place plus que 30 secondes, c'était illogique de ne rien faire. Marquise avait même de la difficulté à comprendre ces gens qui passaient leur journée à regarder des films ou encore à poirotter devant leur ordinateur, comment faisaient-ils? Ne cherchant pas de réponse concrète l'Anglaise y remédia en se contentant de retourner à la jeune femme à ses côtés.

Cette dernière s'excusant de son attitude, ne cherchant pas à troubler Marquise davantage, elle opta pour une expression de remords. Enfin la manière d'agir de notre anglaise n'était pas impecable, elle n'Aurait pas du s'exprimer aussi fortement, mettre sa main sur sa bouche était fortement exagéré mais enfin puisque cette inconnue semblait être décidée à s'excuser, alors aussi bien apprécier ce geste, c'est très rare que les gens avouent leurs torts. C'était décidément un geste magnifique, une honneteté qui prouva à la Atwood qu'elle pouvait y faire confiance. Puis fut la séance de présentations, Carrie se présentant haut et fort de manière tout à fait amicale usant de son sourire pour mettre Marquise à son aise, la faisant oublier à ce moment le petit incident de tout à l'heure. Il fallait égallement que l'Anglaise se présente à son tour, elle usa de ce même petit regard pétillant et souria à en faire des petites fossettes au creux de ses joues.

Or il fallait bien s'attendre à ce type de réaction de la part Carrie, Marquise étant un prénom fort original et très peu employé surtout en ces temps modernes. Il avait de quoi se demander si la jeune femme se voulait d'être aussi importante ou si elle avait hérité de ce prénom à la naissance. Oui puisqu'il est possible qu'elle change son prénom d'enfance mais bon Marquise, elle avait vu pire tout de même. Par contre il était fort normal que Carrie la voit comme étant une jeune femme noble et riche, un peu hautaine et sans aucun doute méprisante mais parfois, voir même toujours les apparences sont trompeuses. Marquise pouvait bénifier de tout l'Argent de la chaîne d'hôtels de son père mais préféra y renier, tentant de travailler de son mieux afin de ramasser l'Argent nécessaire pour payer ses études futures, oui parce que la jeune blonde ne comptait se tenir uniquement à son poste d'infirmière. Un goût pour la médecine neurologique, elle aurait voulu se rendre au stade du docteur Amstrong et sauver des vies à son tour. Enfin quoi qu'il en soit vallait mieux se montrer modeste, laisser les autres découvrir ses capacités plutôt que vanter une chose tandis que trop d'Attente pourrait les rendre déçus.


-Je sais, c'est un peu absurde comme prénom mais que voulez-vous c'est ce qui nous rends tous si uniques, la diversité des prénoms faisant de nous des êtres si originaux. J'aime bien employer le votre, Carrie, c'est si simple, si court, vous en avez de la chance.

Usant toujours de sa courtoisie, la Atwood s'était permise de complimenter la jeune femme sur son prénom, après tout la jeune blonde avait compris très tôt qu'il vallait mieux dire tout ce qu'on pouvait de penser de positif sur les gens, puisque la plupart du temps ces personnes ne connaissent que les reproches que leur fait les autres individus. Ils apprecieront peut-être bien un jour ce qu'on fait pour eux, et feront à leur tour des compliments aux autres pour ranimer leur journée, il suffit de si peu pour avoir un sourire aux lèvres et pourtant personne n'y pense, personne ne tente de s'exprimer aussi librement.

Marquise était loin d'être une femme banale, encore moin une de ses groupies sautant sur les mecs comme s'ils étaient des bout de viande, non tout ce qu'elle désirait était voir les autres heureux, rien de plus. C'était une femme mature et pleine de bon sens,elle voulait absolument connaître le plus de gens possible afinde passer ses journées en leur compagnie et déjà que son arrivée sur l'île fut quelque peu surprenante, elle s'ennuyait déjà des patients de l'hôpital, de ces enfants qui à son retour se hâteront de lui demander si elle leur avait rapporter un souvenir. Certains d'entre-eux auront probablement perdu la vie, d'Autres seront déjà à leur demeure et il y aura ceux qui l'atenderont. Marquise savait pertinamment que dire à Carrie que sa présence était appréciée était déjà un peu précipité comme réaction mais si cela pouvait la mettre en confiance et oublier la méfiance alors mieux vallait que notre anglaise s'exprime
.

-Accueillie? Oh mais ce n'est pas ma demeure, cette plage ne m'appartient pas,vous êtres libre Carrie! Fit la jeune femme sur un ton plutôt plaisantin faisant rougir quelque peu ses joues et rire la demoiselle.

Puis la Atwood s'empressa de réfléchir sur ce qu'elle avait toujours voulu voir, un truc banal, une chose tout à fait normale aux yeux de tous, le coucher du soleil, depuis le commencement Marquise ne cessait de lui poser des questions, ne cessait de lui parler, alors qu'elle aurait peut-être bien voulu avoir un peu de paix et de tranquilité. Enfin celle-ci s'empressant de lui répondre qu'elle n'était pas agaçante ce qui eut pour effet de faire rire à nouveau la jeune femme qui dévoila ses petites dents blanches pour ensuite regarder Carrie. Cette dernière savait à quelle heure le soleil se couchait, était-elle une amateure de la nature? Une compatriote avec qui partager cet instant si précieux aux yeux de Marquise...

-Vous êtes déterminée dites-moi, je craignais de vous avoir déranger mais appramment, vous semblez être sure de ne pas l'être. Comme j'Aimerais tant pouvoir y asister, ça doit être sublime, d'Autant plus que ce paysage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carrie Grey
Je suis une femme… Les films d’horreurs et d’actions ce n’est pas mon truc…
avatar

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 29
Pensée du moment : La bouffe...
Profession : Militaire!!
Love : Personne pour l'instant mais elle a un faible pour quel'qu'un
Date d'inscription : 30/06/2007

Feuille de personnage
Je soupçonne: Personne..
Indice De Survie:
72/100  (72/100)
Fréquentations:

MessageSujet: Re: Un peu de calme [libre]   Dim 1 Juil - 17:51

Carrie ne savait toujours pas comment la jeune femme allait prendre ses excuses et tout le tralala..Elle la trouvait un peu spéciale tout de meme a première vue..Elle semblait un peu renfermée, solitaire serait le mot.. Elle avait aussi un fort accent british qui se fait tout de suite ressentir...C'est pour cela que Carrie comprit que c'était une jeune bourgeoise anglaise.. qui n'en fait qu'a sa tete..evidemment.. Puisque elle n'avait pas les critères de la bourgeoisie.. Elle semblait, simple, naturelle.. Tout les qualités pour devenir l'amie de Carrie quoi!!! Mais Carrie , elle , a du mal a se faire acceptée par les filles du a son boulot de militaire. Elles ont peur qu'il y arrive quelque chose.. C'est un peu pour cela qu'elle n'a pas d'amis filles...Mais bon, avec Marquise , cela devrait marché si elle est compréhensive!! Et Carrie espérait vraiment qu'elle le soit.. Mais pour ne pas gacher ce moment, elle décida de reporter cette question a plus tard quand elles se connaitrons mieux et là ce n'est pas encore le cas a priori..

Puis soudain, Carrie vit réagir la jeune femme a ses excuses et celle ci le prit bien..Puisque elle fut plus détendue et sereine face a elle.. ce qui rassura quelque peu Carrie mais sans plus..Mais elle semblait quelque peu génée également, mais il n'y avait vraiment pas de quoi.. Carrie lui avait fait peur donc c'était un peu normal qu'elle est eut cette expression... Puis vint le moment de la présentation..Carrie la regarda se présenter et remarqua quelques fossettes au creux des joues..Cela lui faisait rappeller un petit bébé qui sourit.A cette seule pensée, Carrie rigola intérieurement en faisant attention que Marquise ne le remarque pas..

Mais malheureusement, elle remarqua autre chose. Elle comprit que Carrie trouvait son nom un peu étrange..et a cela, Carrie rougit!! Oui vous entendez bien, elle rougit!!! Elle était très génée que Marquise sache ce qu'elle pense..Elle se contenta alors de rien dire .. C'est vrai que Marquise était un nom hors du commun mais Carrie!! Encore pire!!! c'est un prénom très moche que Carrie a toujours détesté mais pour ne pas etre en conflit avec ses parents, elle se devait le garder puisque c'était leur souhait..Mais bon tout de meme!!
Puis Marquise reprit la conversation:

"Oui vous avez parfaitement raison, je suis d'accord avec vous..Mais je déteste mon prénom, moi.. je le trouve.. bizarre..."

Carrie était flattée que Marquise lui fasse un compliment mais il n'avait vraiment pas de quoi franchement!! ce prénom était vraiment moche et Carrie ne comprenait pas pourquoi Marquise le trouvait "normal" mais bon..
Comme Marquise ne parlait plus, Carrie se sentait un peu seule c'est pour cela qu'elle commença a jouer avec le sable autour d'elle.. Elle prit un baton qui se trouvait a coté d'elle et commença a dessiner.. Quoi?? Elle en avait aucune idée mais bon elle se laissa aller...
Après quelques minutes, elle reposa le baton et commença a observer.. Elle ne savait pas comment le prendre..Il ressemblait a un coucher de soleil bizarrement . Elle ne savait pas pourquoi elle avait dessiné ça, seulement ce dessin, on pouvait le prendre autrement. Chacun a son opinion donc on ne peut savoir exactement a quoi peut bien faire faire penser ce dessin..Puis Carrie fut sortie de son monde par Marquise qui avait recommencé a parler.. Carrie se sentait un peu nulle d'avoir dit accueillie c'est vrai mais bon. Elle devait assurer..donc elle ria pour cacher son malaise..

"Oh vous etes très drole, Carrie , vraiment, je vous trouve très gentille.."

Maintenant , Carrie réalisa que le soleil allait bientot se coucher.. elle espérait rester pour le voir et pourquoi pas avec Marquise si elle pouvait rester!! Pourquoi pas!!! Puis Marquise continua a parler:

"Oui je le suis, c'est mon tempérament qui veut cela!! Mais bon vous pouvez bien rester avec moi pour observer le coucher du soleil !! Non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marquise Atwood
Je suis une femme… Les films d’horreurs et d’actions ce n’est pas mon truc…
avatar

Féminin Nombre de messages : 189
Age : 28
Pensée du moment : Abuse du présent, laisse aux rêveurs le futur et aux morts le passé
Profession : Infirmière
Love : Steward mais est ce que ça compte pour lui?
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Je soupçonne: Personne
Indice De Survie:
23/100  (23/100)
Fréquentations:

MessageSujet: Re: Un peu de calme [libre]   Lun 2 Juil - 14:39

La première chose que Marquise remarqua chez l'autre demoiselle fut son visage changer de couleur, celui-ci devint quelque peu plus rosé. De la chaleur se dégagea de ses joues et Carrie continuait à garder le sourire tout de même. Pourtant il n'y avait rien d'embarrassant au point de changer ainsi de couleur, il fallait voir. Tout de même la jeune anglaise demeura perplexe face à ce qu'elle avait dit, il y avait-il un problème au point de rendre sa compagne aussi mal à l'aise? Mystère, mystère et encre mystère, enfin la Atwood n'Allait non plus lui demander ce qui n'allait pas, ça serait plonger dans sa vie privée, ça serait lui demander une chose qui la renderait davantge plus écarlate. Mieux vallait demeurer tranquille mais en même temps Marquise était une personne excessivement curieuse et ne pas savoir ce qu'elle avait fait de déplacé la démangeait au plus au point. C'est pourquoi la petite blonde fronca quelque peu des sourcils en abordant un sourire timide.

-J'ai dit quelque chose de déplacé? Je m'en excuse, je ne voulais nullement vous contrarier.

C'est à ce moment précis que Marquise se sentait si petite, elle ne voualit nullement rendre les gens dans cette situation, non au contraire elle recherchait l'Aisance, la confiance des autres et pourtant il a fallu d'une phrase pour rendre Carrie dans cet état. La belle blonde saura se rattraper, du moin c'est ce qu'elle espérait. Justement parlant des prénoms, il semblerait que les deux jeunes femmes soient d'Accord pour dire que la diversité des prénoms rendaient les gens si uniques. Au moin un point où elles pouvaient toutes deux s'accorder, c'était la moindre des choses après tout. Marquise ne comprit pas cependant où elle voulait en venir avec son prénom, Carrie ça faisait tout de même chic, il lui était arrivé de voir plusieurs émissions américaines lorsqu'elle tombait en congé de travail et appercevoir ce prénom dans les séries. Ça faisait tellement sérieux, tellement amicale égallement mais c'était surtout la manière dont les gens prononcait Carrie qui faisait le fasiait adorer à Marquise.

-Oh mais il ne faut pas se plaindre du prénom qui nous a été choisit, Carrie tombe encore dans la normalité, j'ai déjà vu des patients au nom d'Anakin et de Gandalf, et ce des enfants. Non Carrie c'est magnifique, il suffit de l'Apprécier à sa juste valeur.

Puis en parlant de la plage, la conversation avait déviée, elle avait pris un nouvel angle pour faire place à ce que les gens trouvait l'une de l'autre. C'était encore une inconnue aux yeux de l'anglaise mais déjà, elles avaient partager plusieurs choses, elles avaient parler un peu de tout et de rien pour finallement discuter la présence. Évidamment Marquise ne pouvait pas non plus exiger la plage à elle toute seule mais elle ne voulait aps non plus être bombarder de gens pour admirer les vagues, non mieux vallait avoir le moin de personnes possibles et fort heureusement il n'y avait qu'elle et Carrie et une autre silhouette au moin tentant de faire voler un cerf-volant. Le fait que Carrie lui parle de sa gentilesse la rendit quelque peu mal à l'Aise, ce n'était pas qu'elle n'Appréciait pas son geste au contraire mais c'était si rare qu'une personne se permette de le dire que Marquise en fut quelque peu chamboulée. La plupart du temps les gens aux alentours ne font que dire merci un peu à la presse question de se débarasser de la petite blonde mais jamais ou presque jamais, elle n'Avait entendu de paroles aussi sincères sauf de la bouche des enfants.

-Je vous en remercie Carrie, vous êtes égallement une personne agréable, je ne regrette nullement de m'être aventurer à la plage. J'ai eu ainsi l'occassion de faire votre conaissance, c'est partager des choses tout à fait différentes de la normalité des gens.

Puis c'était au tour du coucher de soleil, cette chose que Marquise avait rêvé depuis longtemps, cette chose qu'elle voulait voir simplement parce que le fait que le soleil se couche symbolisait quelque chose pour elle. C'était comme si toute vie sur terre cessait d'exister pour pouvoir admirer ce soleil brulant, terminant à son tour sa vie pour ensuite renaître le lendemain. Carrie attira davantage son attention lorsque celle-ci prit parole. Ainsi donc elle ne sera pas seule à vivre ce moment magique?C'était encore mieux, par contre elle craignait de déranger l'Autre demoiselle, celle-ci ne devait pas avoir que cela à faire et pourtant, elle semblait être prête à demeurer sur ce sable simplement pour voir ce soleil.

-Ça me ferais plaisir, vriament mais je ne voudrais vous déranger plus longtemps, vous devez avoir des choses à faire égallement et ma présence ne devrait pas vous inopportuner davantage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carrie Grey
Je suis une femme… Les films d’horreurs et d’actions ce n’est pas mon truc…
avatar

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 29
Pensée du moment : La bouffe...
Profession : Militaire!!
Love : Personne pour l'instant mais elle a un faible pour quel'qu'un
Date d'inscription : 30/06/2007

Feuille de personnage
Je soupçonne: Personne..
Indice De Survie:
72/100  (72/100)
Fréquentations:

MessageSujet: Re: Un peu de calme [libre]   Lun 2 Juil - 15:37

Carrie ne savait si Marquise avait remarqué son changement de couleur soudain.. Mais elle espérait vraiment que non car elle n'aime pas trop montrer ses sentiments aux autres. Elle a l'impression ensuite d'en dire trop sur elle et cela , elle ne veut pas..Elle veut toujours préserver une part de mystère..elle adore cela....Mais a priori la jeune anglaise devait avoir comprit puisque elle semblait quelque peu perplexe..Vraiment pas de bol.. Carrie n'aimait pas trop ce genre de situation mais il fallait assurer et ne pas se démonter devant son interlocutrice.. Mais peut etre qu'elle n'oserait pas lui demander qui sait.. Et a cette seule pensée,Carrie se sentit un peu radoucie .. mais pas pour longtemps malheureusement car la jeune Marquise lui demanda quand meme si elle avait dit quelque chose de déplacée.. Carrie sourit et dit:

"Oh non ce n'est rien, c'est juste que je n'aime pas trop montrer mes sentiments en public.. Mais c'est pas grave, vous ne m'avez pas contrarier du tout, ne vous inquietez pas.."

Carrie voulait quand meme rassurer Marquise qui semblait un peu contrariée vis a vis d'elle mais il n'y avait pas de quoi franchement!! Elle n'aurait du pas rougir, c'est aussi simple que ça..De plus, elle commençaient a se connaitre mieux toutes les deux et apprendre des choses l'une de l'autre et cela plaisait beaucoup a Carrie qui ne connaissait vraiment personne ici. De plus elle avait remarqué qu'il y avait beaucoup de hiérarchies différentes.. ce qui était un coté positif si on veut mais aussi un coté négatif car les gens se sentent plus hauts que les autres et c'est vraiment très contraignant..Mais passons..Carrie se remémora ensuite ou en était la conversation.. A oui!!! Elles parlaient des prénoms et de leur diversité.. et Carrie ne comprenait pas pourquoi Marquise aimait le prénom Carrie.. c'est vrai que c'était un nom populaire et connu mais voila..Il n'vait rien d'extraordinaire alors que Marquise.. cela donne une impression de douceur, de fraicheur..Carrie aimait bien..
Puis elle continua a écouter les paroles de Marquise..

"Anakin?? Quel nom bizarre.. Cet enfant n'est pas gaté franchement!!! Mais bon vous avez peut etre raison mais de la a dire que mon prénom est magnifique.."

C'est a ce moment que la que Carrie se sentit quelque peu changée. Elle ne savait pas comment.. mais elle avait quelque chose de changer en elle. Une fraicheur soudaine était apparue en elle comme par magie.. Elle se sentait bien tout simplement.. La première fois depuis son arrivée sur cette île.. Puis Carrie regarda quelques instants le paysage devant elle. Vraiment magnifique!! Rien que elle et Marquise et un jeune homme au loin.. Elle ne revait pas mieux.Puis elle tourna la tete vers Marquise qui semblait bizarrement chamboulée. Carrie ne savait pas du tout pourquoi et ne voulait pas trop le savoir .. Elle ne voulait pas l'embeter avec ces questions..

"Merci de votre compliment, j'en suis très flattée. J'ai vraiment eut beaucoup de chance de vous avoir rencontrée. Vous etes une personne incroyable, je le pense vraiment.."

Puis Carrie attendit sa réponse pour le coucher de soleil.Celle ci avait vraiment envie que Marquise y assiste avec elle..cela lui ferait de la compagnie d'une amie.. Elle pouvait la désigner comme cela a présent..

"Vous ne me dérangez pas du tout au contraire, restez avec moi, je n'ai vraiment pas beaucoup de choses a faire et votre présence me ferait très plaisir.."

Puis elle rajouta:

"Sa vous dérangerait si nous nous tutoyons??"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marquise Atwood
Je suis une femme… Les films d’horreurs et d’actions ce n’est pas mon truc…
avatar

Féminin Nombre de messages : 189
Age : 28
Pensée du moment : Abuse du présent, laisse aux rêveurs le futur et aux morts le passé
Profession : Infirmière
Love : Steward mais est ce que ça compte pour lui?
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Je soupçonne: Personne
Indice De Survie:
23/100  (23/100)
Fréquentations:

MessageSujet: Re: Un peu de calme [libre]   Mer 4 Juil - 17:12

La jeune Marquise chercha donc à comprendre pourquoi est ce que Carrie était devenue aussi mal à l'aise soudainement. La réponse ne tarda pas non plus à arriver, cette dernière avouant qu'elel avait horreur de montrer ses émotions en compagnie des autres. Elle aviat bien raison dans un sens puisque personne n'avait envie de se voir rougir pas même la jeune anglaise mais en même temps c'est ce qui rendait les gens si attachants, le voir ainsi rire, sourire, rougir c'était tellement plus unique, plus individuel plutôt que d'avoir une bande de dégénérés tous avec le visage aussi ennuyeux que celui d'un boeuf.(Oui oui la comparaison du siècle) Enfin tout cela pour dire que dans le fond, vallait mieux exprimer ce qu'on ressentait vraiment plutôt que tenter de se renforcir en gardant un visage tout à fait neutre. Ce qui aurait pour efeft de rendre tout ces gens d'une platitude incroyable. Il lui était donné d'Avoir assisté à ces grandes conférences données par les plus grands chirurgiens du pays, cette dernière y était conviviée pour donner son point de vue sur les futurs dévellopements des hôpitaux. Elle avait apprécié la conférence certe, trouvant le sujet bien intéressant mais il manquait fraîchement d'émotions, il n'y avait rien de tel que d'entendre quelqu'un bégueyer pour une parole trop difficile à exprimer, ou encore entendre un fou rire parce qu'une perssone avait renversé sa tasse de thé sur sa cravate, enfin Marquise n'oublia jamais cet instant précis, elle n'oublia pas non le visage de tout ces gens qui semblaient avoir envie de bailler sur place ou bien de dormir. Ce n'était décidément pas un magnifique spectacle à voir.

Quoi qu'il en soi, la jeune blonde la prenait à tort, il ne fallait pas qu'elle se voit ainsi, après tout Carrie n'Avait fait rien de mal, et ce serait très déplacé de se faire de tels reproches. Au contraire, il faudrait que cette petite se mette à croire un peu plus en elle, c'est ce qu'avait dénoté la jeune Atwood de a part de la petite miss assise. La pauvre, elle était si jeune et semblait si troublée par son propre comportement, il fallait creuser un peu plus loin pour tenter à déchiffrer d'où venait ce problème. Peut-être bien que Marquise s'inquiétait pour rien aussi, il n'y avait peut-être bien rien de si inquiétant, que la demoiselle était tout simplement de anture gênée aussi, c'était fort possible, il n'y avait là non plus rien de mal, enfin ça sera à voir éventuellement.


-Je suis moin inquiète alors, c'est qu'il ne faut pas avoir honte de nos émotions, c'est si naturel, ça rend chaques instants magiques, il faut apprécier notre gêne, apprécier ces petits instants d'égarrement soudain sinon la vie serait trop triste.

Marquise sentait tout de même un peu de trop, dans le sens où si elle n'Aurait pas été en copagnie de la demoiselle, celle-ci aurait pu bénificier d'un peu plus de liberté, elle aurait pu goûter aux joies de la solitude. Oui parce que la solitude n'avait pas seulement des côtés négatifs, cet aspect démontrait égallement un point positif: Se découvrir soi-même et c'était peut-être bien ce dont Carrie nécessitait. Enfin cela ne regardait aps non plus Marquise qui commencait à devenir un peu trop curieuse ce qui était définitivement fâcheux étant donné qu'elle voulait de construire une belle amitié avec son interlocutrice. Enfin rien de mieux qu'un sujet tout à fait banal à propos des prénoms pour renforcir cette relation amicale. Aussi bien peu de temps qu'elles étaient en compagnie l'une de l'Autre, il semblerait qu'elles se conaissaient déjà pas mal, comme de vieilles bonnes amies. Il n'y avait pas de quoi exagérer mais tout de même, elles étaient bien ouvertes l'une à l'autre, d'une oreille à l'écoute d'une paroles bien sonnante. Marquise discrètement lui parla quelque peu de son métier, en abordant doucement la diversité des prénoms, certains plus étranges que d'Autres. Pauvres enfants, déjà en leur bas âge, subir des moqueries des autres pour une erreur commise par leur parents. Ceux-ci étant trop insouciants pour se rendre compte qu'un film fantastique ne fait pas partie de la réalité. La plupart du temps, ces films font partis d'une mode et certains n'Aimant plus ce film trouve le nom de leur fils bidon mais que voulez-vous, tous insouciants ma parole.

-Faites vous confiance, vous n'Avez pas à avoir honte, je trouve ça adorable, il n'y a pas à y remédier. Je plain égallement ces enfants mais en même temps, subir les moqueries des autres les renderont plus forts, ils remercieront leur parents plus tard, enfin s'ils en ont compris le sens

Il était vrai que Marquise était une personne un peu plus étrange mais en même temps, peut-être bien qu'elle fera voir aux autres ce que la vie peut leur apporter. C'est vrai la plupart des individus de cette planète passent leur vie à se plaindre de tout et de rien et ne pensent même pas à apprécier tout les petits moments, positifs ou négatifs, ils ne voient que ce qui leur nuise. Triste, enfin un jour elle espérait de faire comprendre cette philosophie au moin à une personne. Ce n'était pas grand chose mais c'était un pas vers la réussite, un changement majeur qui ferait changer le monde. Changer le monde, n'étais-ce pas une grande phrase? C'était possible mais pas seule, il faudrait ainsi partager davantage de petis instants comem elle le faisait avec Carrie et peut-être, j'ai bien dit peut-être bien que notre anglaise pourrait faire bouger les gens. Un peu trop rêveuse, un peu trop ambitieuse peut-être, c'est peut-être bien ce point qui faisait en sorte qu'elle s'entendait si bien avec Steward.

Une séance de compliments, ces petites secondes qui avait fait creuser des fosettes dans ses joues, qui l'Avait sourire de la sorte. Marquise ne se sentait nullement offusquée, elle était tout simpelment flatée, flatée d'avorir enfin entendu quelqu'un qui reconnaissait sa gentillesse, enfin qui l'appréciait à sa juste valeur. Des cas comme Marquise, il y en avait très peu, ceux-ci donnaient beaucoup mais recevait très peu, c'est un peu pouruqoi la jeune demoiselle en fut confuse. Elle ignorait comment prendre la chose, c'était tout de même délicat. Lui apporter toute sa confiance, de prendre ces paroles comme étant de véritables compliments ou bien sourire et enregistrer pour ne pas se faire de fausses joies comme quoi elle avait enfin trouver une personne digne de son attention. La jeune anglaise ne voulu nullement démontrer cet instant de faiblesse c'est pourquoi elle tourna son doux et fin visage vers la mers, tentant d'Apprécier encore un peu des ces vagues se frappant contre le rocher au loin. C'était bien dommage qu'elle n'ait pas pensé à emmener sa caméra digitale pour emprissoner ce moment magique pour toujours, c'était tout à fait éblouissant mais elle était bel et bien consciente qu'elle ne pourrait pas s'éterniser sur cette plage.


-Je vous en remercie, simplement il ne faut pas dire cela simplement pour me flater, je comprends que vous apprécier ma compagnie mais je suis loin d'être parfaite, je suis heureuse de partager ces instants. Enfin il faut comprendre que je suis tout de même une inconnue à vos yeux.


Et là Marquise n'Avait pas fait cela pour décevoir Carrie mais bel et bien pour lui faire comprendre que si elle agissait ainsi aussi ouvertement avec tout le monde, qu'elle risquerait de rencontrer un individu qui risquerait d'Abuser de sa confiance. Il vallait mieux y aller graduellement, ne pas trop se précipiter. La plupart de ces gens étaient hypocrites. Enfin la Atwood espérait ne pas trop y avoir été fort. C'était tout de même un façon de se protéger et de protéger l'Autre demoiselle, il fallait qu'elle comprenne vriament que cette terre regorge de requins prêts à tout pour descendre Carrie ou même Marquise et de ce fait il fallait faire attention à ne pas trop devenir copain, copain avec tout le monde, simplement les comprendre, rien de plus. Enfin c'était tout de même décidé, elle et Carrie regardewraient le coucher du soleil ensembles pour ensuite regagner leur chambre, il y avait tout de même un banquet le soir,e t sous quoi elles risqueraient d'être déjà dans un retard incroyable il fallait aller se vêtir et se présenter sur place. Rien de trop compliqué, une simple robe chic, les cheveux simplement remontés et le tour serait joué.

-On peut se tutoyer en effet, ¸ça fera un peu plus terre à terre. Cependant, je devrais rester que pour le coucher de soleil, il faudra ensuite aller se préparer, tu ne seras pas à cette soirée, enfin à ce banquet, on raconte beaucoup de bien à ce sujet

-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carrie Grey
Je suis une femme… Les films d’horreurs et d’actions ce n’est pas mon truc…
avatar

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 29
Pensée du moment : La bouffe...
Profession : Militaire!!
Love : Personne pour l'instant mais elle a un faible pour quel'qu'un
Date d'inscription : 30/06/2007

Feuille de personnage
Je soupçonne: Personne..
Indice De Survie:
72/100  (72/100)
Fréquentations:

MessageSujet: Re: Un peu de calme [libre]   Ven 6 Juil - 16:10

Carrie ne savait pas comment Marquise allait prendre cela. C'est vrai que ce n'était pas souvent que les gens n'osent pas montrer leur sentiment.. C'est plutot le contraire mais Carrie, elle, ne pouvait pas.. Car elle se sentait toute suite mal a l'aise face a la personne.. Par contre meme si elle cache ses sentiments, elle dit ce qu'elle pense , elle est très franche envers quelqu'un.. Elle ne supporte pas le mensonge.Cette qualité est du a ses parents qui ont su l'éduquer a sa juste valeur.. Et Carrie leur en est reconnaissante pour cela.. Elle est très heureuse d'avoir des parents comme les siens.. Elle avait vraiment de la chance.Mais passons.. Revenons a cet instant.. Carrie était toujours assise aux cotés de Marquise. Il était bientot l'heure du coucher de soleil et rien qu'a cette pensée, un grand sourire apparut sur le visage de Carrie. Mais elle fut vite sortit une nouvelle fois de ses pensées quand Marquise s'offra une remarque..A ces paroles, Carrie sentait qu'elle avait un coté philosophique en elle. Elle parlait d'une façon si originale que cela étonnait presque Carrie..Cette façon de parler est peut etre due a son mode de vie, qui sait? Mais bon..

"Je le sais bien mais je n'aime pas. Je ne sais pas d'ou sa vient mais bon c'est ma nature.. je ne peux rien n'y faire.."

Carrie ne voulait pas trop s'éterniser sur ce sujet car il était un brin génant pour elle.. C'est pour cela que rien de mieux qu'une conversation sur les prénoms.. Cela les rapprochaient de plus en plus puisque elle s'ouvraient toutes les deux et cela les mettaient plus a l'aise...Carrie plaignait un peu ses enfants avec ses noms aussi bizarres les uns que les autres.. C'est vrai que finallement son prénom n'était pas si mal que ça après tout.. Déja mieux que Anakin en tout cas, elle en était sure!!! Elles ne comprenaient pas les parents qui donnent le prénom de leur acteur chanteur préféré a leur enfant.C'est d'un ridicule franchement!!! A cause de cela sans le savoir, ils font souffrir leur enfant.. et c'est tout de meme un peu grave tout de meme.. Mais quand Marquise lui dit que sa les rendraient plus forts qu'ils subissent sa. Carrie ne fut pas d'accord.. C'est pour cela qu'elle répondit..

"Je ne pense que ce soit bien pour les enfants car ils vont souffrir pendant toute leur adolescence.. C'est un lourd fardeau a porter quand on est si jeune.."

Carrie devait lui dire son opinion tout de meme car elle ne pouvait pas la laisser dire cela. c'était hors des questions. Elle ne se rent peut etre pas compte de l'ampleur du problème qu'endure l'enfant mais bon elle a son opinion et Carrie la respecte telle qu'elle est..mais passons..
Après quelques moment de flottement, Carrie revint sur terre et entendit la réponse de Marquise sur son compliment.. Carrie comprenait qu'elle soit un peu hésitante face a elle mais il n'ya vait vraiment pas de quoi franchement.. Tout ce qu'elle disait était la pure vérité alors elle ne voyait pas pourquoi... Elle repondit quand meme..

"Tout ce que je dis est la pure vérité, je vous l'assure.De plus je pense que vous n'etes plus vraiment une inconnue a mes yeux mais une amie.."

Après cette déclaration, Carrie espérait que Marquise soit moins hésitante face a elle. La jeune femme avait comprit que Marquise essayait de lui dire qu'elle fasse attention aux autres.. Mais ça ce n'était pas trop important, elle savait exactement comment se défendre.. Puis Marquise continua a parler..

"Oh d'accord sans problème. De plus j'avais oublié completement ce banquet!!! Mais je serais présente bien sur..Je ne veux pas rater ça.."

(Désolé du petit post..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un peu de calme [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de calme [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» eau libre
» nouvelle poudre libre HD
» presse libre, l'appel de la colline
» Lecture libre et gratuite
» Normandie vol libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'extérieur du manoir :: La Plage-
Sauter vers: