AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Guerre contre une planche (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Carly Jones

avatar

Féminin Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Guerre contre une planche (Libre)   Mer 4 Juil - 15:25

La jeune Carly , confortablement assise dans le salon, decida de se degourdir les jambes en explorant un peu les environs du grand manoir. Elle marcha sans meme oublier son petit sac a main evidamment. Elle partit dans la cuisine d'ou elle en profita pour prendre un "petit" morceau de tarte bien fraiche. Elle sortit de la cuisine en vitesse au risque de se faire prendre la main dans la tarte et alla plutot dans les chambres des domestiques , ce n'était pas vraiment l'endroit rever non et de toute facon, qu'est-ce qu'elle pourrait y faire au juste ? Mmmm les domestiques étaient meme pas mignon alors on oublie tout de suite l'idée. Elle passa alors a coté d'un escalier craquant de bois, elle s'arreta alors cessant le bruit claquant et agacant que faisait ses talons sur le plancher. Elle resta ainsi debout sans bouger puis elle tourna lentement la tete en regardant les escaliers. Elle pencha plusieurs fois la tete tentant peut-etre de les voirs sous plusieurs angles. Elle leva doucement la tete et apercut une petite trappe dans le plafond qui servait a aller dans le grenier lorsqu'on l'ouvrait c'était la logique de la chose quand meme. Bien determinée, elle se risqua a monter les quelques marches puis en tentant de soulever la planche de bois qui lui bloquait l'entrée, elle osa .... se casser un ongle !!!!!!! Sa y est c'était l'horreur cette fois, elle se mit alors a gemir comme si elle s'était faite horriblement mal alors que ce n'était que sa petite manicure qui souffrait en fait.

Ce ne fut pas le pourquoi elle abandonna cela la. Elle plissa des yeux tout en regardant la planche comme si elle la difait d'un simple regard. Se battre avec une planche n'avait rien d'un veritable defi, tout comme gagner contre celle-ci n'avait rien d'une veritable fiertée. Elle se reeseya encore une deuxieme fois et poussa du mieux qu'elle pouvait jusqu'a en devenir rouge. Elle laissa la planche pour compte un simple instant reprenant son souffle. Oufff cette bataille semblait plus dure qu'elle en avait l'air. Mais encore une fois, plus tetue que jamais, la brunette se reesaya encore une fois. Elle recommenca a pousser sans perdre son calme disons. Elle ferma les yeux pour redoubler d'efforts puis lacha une seconde fois. Apres plusieurs minutes d'acharnements, elle finit par examiner la plancher. Puis, croyant apercevoir quelque chose, elle plissa des yeux et apercut ..... La poignée ..... Tous ses efforts pour une simple poignées qu'il fait tournée .... Sa s'était penible a savoir. La brunette repris sa pose de star a sa maniere de se tenir debout. Puis elle repoussa une meche pleine fiertée. Si elle n'avait pas ouvert une planche avec la force, elle allait l'ouvrir avec le calme ! C'était logique .... Elle tourna fierement la poignée et decida de monter les simples escaliers une seconde fois mais avec la ferme intention de se rendre au grenier.

C'était gagné ! Elle était dans le grenier qui ..... n'était pas vraiment le grenier qu'elle immaginait. Son grenier a elle était propre soyeux et surtout .... remplit d'objets utiles dont on ne se sert pas comme de vieux bijoux qui lancaient quelques fois de nouvelles modes, de vieux vetements avec lesquels elle se faisait des minis-shorts. Mais ce grenier la ..... Était poussiereux ! Il y avait tellement de poussiere sur le sol que lorsqu'elle releva le talon, elle pouvait deja la voir collée a celui-ci. Et qui va les lavers maintenant ? De si jolis talons hauts ! Elle marcha alors un peu observant chaques objets laissés pour compte puis elle apercut un miroir. Ho ! Trop le chic ! Elle s'y avanca et retira la poussiere du revers de sa main. Elle se remaquilla faisait egalement plusieurs grimaces puis elle entendit le plancher craquer sous le poids de ses pieds. Elle regarda le sol et commenca a claquer ses pieds dessus plusieurs fois. Elle leva la tete et se dirigea vers la lumiere en tentant d'ouvrir celle-ci. Sans succes, la lumiere semblait brisée de toute maniere. Soudain, ce fut l'horreur qui passa sur ses pieds, elle abaissa la tete et apercut ..... UN RAT ! La jeune brunette se mit a crier du plus fort qu'elle pouvait, c'était a se demmander qui avait plus peur, le rat ou elle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcia Hurrington
J’ai un secret, ils avaient un secret. Ils sont morts, je suis en vie ...
avatar

Féminin Nombre de messages : 82
Profession : Cuisinière pour la petite soirée
Love : Son mari
Date d'inscription : 04/07/2007

Feuille de personnage
Je soupçonne: Personne
Indice De Survie:
70/100  (70/100)
Fréquentations:

MessageSujet: Re: Guerre contre une planche (Libre)   Jeu 5 Juil - 0:28

Nous étions dans l'après-midi, la journée de Marcia, pour l'instant allait très bien. Ce matin de très bonne heure, elle avait rencontré une jeune femme vraiment sympathique qui lui avait offert son gâteau, ensuite, elle avait cuisinée et elle avait eu la frousse de sa vie en voyant quelqu’un qui la 'menaçait' de son couteau de cuisine mais qu'ensuite, s'était une personne tout à fait charmante et gentille. Lorsque enfin elle avait terminé de manger sa soupe aux légumes, elle voulait retourner dans sa chambre et elle devait passer par les escaliers.

Dans ces escaliers, au-dessus, il y avait une trappe qui était probablement le grenier. Marcia n'y avait jamais prêté attention depuis qu'elle était arriver, depuis même pas une journée. Aujourd'hui, la trappe était ouverte, il y avait quelqu’un qui était dans le grenier ou bien quelqu’un avait oublié de le refermé. Elle la contourna en haussant les épaules, elle n'aimait pas vraiment les greniers, s'étaient poussiéreux et contenait des objets divers sans intérêt.

Rendu en haut des escaliers, elle allait en direction de sa chambre lorsqu'elle entendit un énorme cri de fille. Elle se retourna et chercha d'où venait le cri, il venait de tout près. De nouveau elle l'entendit.

*Il vient du grenier ...*

Elle se dirigea vers la trappe. Devait-elle y aller ou non ? Elle prit son courage à deux mains et regarda le plafond. Elle mit un pied sur la marche puis l'autre et passa enfin la tête dans le grenier. Tout d'abord, elle ne voyait rien, il faisait un peu trop noir. Elle ferma les yeux à mainte reprise et lorsque ses yeux furent habituer à l'obscurité, elle cria.

"Ya quelqu’un ? Vous avez besoin d'aide ?"

Elle entendit de nouveau crier la jeune femme et elle entendait aussi des bruits bizarres qui ressemblait à des bruits de rongeurs. Marcia n'aimait pas vraiment les petites bibittes où les rongeurs mais elle n'en avait pas peur. La seule qu'elle avait vraiment peur était les araignées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carly Jones

avatar

Féminin Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Guerre contre une planche (Libre)   Jeu 5 Juil - 23:18

La jeune brune fixait le rat et ne pouviat arreter de sautiller. On aurait presque dit qu'elle avait peur d'avoir les deux pieds au sol en meme temps. Elle courut vers une chaise et monta dessus toujours ne fixant le rat. Puis lorsqu'elle apercut une silhouette ou plutot la tete d'une personne sortir de la trappe, la jeune brune se mit a crier de nouveau. Non mais elle pouvait ce taire cette satanée brune ?!?! Sa c'était sans doute ce que tout le monde allait penser d'elle. J'en doute meme pas une petite seconde. Carly ne bougea pas restant recroqueviller sur elle-meme, ses genoux replier et ses bras rattachés autours. Elle hésita longuement avant de repondre mais tout compte fait. Elle etait peut-etre mieux de parler, sinon la jeune femme risquait de l'abandonner ici dans cette cave sombre .... toute seule .... avec des rats !!!! beurk !!! Non seulement ses betes étaient repugnantes mais de plus, elles menacaient de salir les ravissants petits talons aiguilles de Carly. Elle leva les bras en agitant ceux-ci dans les airs espérant que grace a ses mouvements, la jeune femme puisse l'apercevoir tout de meme. Meme si Carly était dans la penombre, les mouvements étaient une choses facile a voir surtout que ceux-ci n'étaient pas minuscules.

Carly regarda le petit rat qui apres qu'elle ait crier, sembla avoir plus peur d'elle qu'elle de lui. La petite bette courut se refugier dans son petit trou formé dans le mur. Carly poussa un long soupire de soulagement. Elle fixa par la suite longuement le sol. Elle arriva pour poser un pied sur le sol mais celui-ci emit un simple craquement qui reussit neamoins a faire sursauter la jeune fille qui était de nature trouillarde. Carly n'était pas vraiment la plus courageuse qui soit surtout lorsqu'elle était seule dans le noir. Hé non c'est pas du tout bébé d'avoir peur du noir. Sa devenait juste pathétique surtout que la jeune brunette n'avait jamais vu de films d'horreurs, l'envie ne lui venait tout simplement pas. Elle regarda autours d'elle, ses yeux s'étant habitués a la penombre depuis longtemps deja elle distingua un vieux parapluie tout dechirer et a moitié utilisable. Elle le pris et commenca a pointer le sol. Elle leva la tete vers la jeune femme

- Oui je suis juste la ! Attention ou vous mettez les pieds ! On sais jamais d'ou ils peuvent sortir

Dit-elle en plissant des yeux ainsi que son arme menacante entre les mains (XD). Ses deux mains posés sur le manche du parapluie, elle le tenait fermement glissant parfois ses mains un peu plus haut. Mais alors que son doigt accrocha une simple bosse, le parapluie s'ouvrit , chose suffisante pour faire crier de nouveau la jeune brune qui en faisait meme presque une habitude. Elle echappa le parapluie par terre avant de s'exclaffer de rire en tapant parfois sur ses cuisses. Elle haussa des épaules puis elle se risqua a posé un pied sur le sol tout en affichant un air degouter au visage. Elle arqua un sourcil puis elle regarda la jeune femme. Elle arriva pour s'avancer vers la sortie histoire de sortir de cette penombre remplie de rats lorsqu'elle entendit un petit "crac" Elle s'arreta net. Elle abaissa la tete et apercut son talon qui venait de se briser. Elle soupira de decouragement encore une fois puis elle retourna s'assir sur sa petite chaise en se croisant les bras d'un air boudeur. Elle regarda la jeune femme

- Est-ce que tu pourrait me trouver de vieilles chaussures, n'importe quoi , je ne voudrais pas me foulé la cheville avec ce talon brisé

Dit-elle avec un air qui avait presque l'air de vouloir lui objecter un ordre. Elle croisa sa jambe par-dessus l'autre tout en se regardant les onlges d'un air decontracter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guerre contre une planche (Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guerre contre une planche (Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Histoires et histoire] Contre-torpilleur Le Malin
» la guerre contre chahboubi
» Eléa en guerre contre la Shantala....
» Lactalis... la guerre est déclarée!!
» La guerre aérienne contre les U.Boote

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Second Étage :: Le Grenier-
Sauter vers: