AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mais ... Lequel est lequel ? (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Carly Jones

avatar

Féminin Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Mais ... Lequel est lequel ? (Libre)   Mer 4 Juil - 2:30

Carly commenca a marcher de sa naturelle demarche feminine qui ne cessait de lui rapporter des ampoules a la fin de la journée. C'était surtout ses talons aiguilles de couleurs rouge qui lui apportaient quelques ennuis. La paresse étant maitresse, la jeune femme se mit a marcher vers l'ascenseur d'un air des plus determiné. Une main s'elancant dans l'air, un coup de tete inutile étant scnesé servir a repoussé une meche de cheveux. Son autre main, instinctivement posée sur le manche de son petit sac a amin egalement rouge scintllant. La jeune brune abaissa ses lunettes tel une figure de star. C'était sa figure préférée dans les films, il fallait bien qu'elle l'immite un de ses jours et l'instant lui a paru parfait meme s'il n'y avait que trois personnes presentes et celles-cis semblaient attendre que l'ascenseur arrive. La jeune brune s'arreta alors, elle se mit dos a l'ascenseur histoire de tenter de trouver son baume a levre qui était perdu parmi son maillot de bain, sa creme bronzante et son mascara. Au meme moment, les portes s'ouvrirs, les personnes qui attendaient entrerent tous sans plus tarder dans l'ascenseur. La jeune brune se retourna un peu en retard. Aussitot le regard tourner vers l'ascenseur, les portes s'étaient deja refermées et les personnes a l'interieur commencaient deja a descendre vers le bas. Ce fut presque la crise d'hystérie assurée. La jeune brune serra les poingts au risque de se casser un ongle et echappa meme son fameux baume a levre. Elle abaissa la tete penchant un peu trop son petit sac a main qui laissa tomber son portable sur le sol. Les yeux de Carly s'agrandirent, on pouvait presque la voir bouillir ....

La jeune femme se mit presque a faire la crise du siecle. Elle regarda son portable puis regarda les gens autours leur demmandant si sa les faisaient rires. Puis, apres de longues inspirations consecutives, elle finit par se calmer et reprendre son precieux calme. Apres-tout, un portable ne coutait que ....... 200 $ ? Que 200 $?!?! Bien que Carly n'ait pas la notion de l'argent, il s'agissait bien la de son precieux téléphone portable ! Elle a du travailler tout un mois pour ce payer ce genre de truc avec lequel elle apellait sa soeur jsute a coté d'elle histoire de faire la fureur du lycée. Sa y est, les portes de l'ascenseur s'ouvrirent. Elle s'avanca alors dans la petite piece fermée ne quittant pas des yeux spn téléphone maintenant en panne. Elle releva les yeux puis apercut les tonnes de boutons qui s'affichait a elle. Elle manqua presque s'evanouir tellement cela en devenait etourdissant. Elle cligna plusieurs fois des yeux tout en passant son doigt delicatement sur chacuns des boutons. Lequel pouviat bien servir a descendre et lequel pouvait bien servir a monter ? Bien qu'elle était une brune totallement naturelle ..... Carly beneficiait d'un veritable cerveau de blonde ! La jeune femme se mit a appuyer sur plusieurs boutons a la fois et ceci causa une minime petite panne qui ne reussit qu'a eteindre les lumieres de l'ascenseurs.

Carly sursauta lorsque les lumieres se fermerent et elle se mit a courir hors de l'ascenseur comme une demeurée, les personnes autours la prenait deja pour une folle car maintenant que le mal était passé , la petite brunette echappa un fou rire comme a son habitude meme si elle venait de passer une veritable peur bleue ...... Des lumieres qui se fermaient toutes seules hooooo il avait de quoi avoir la frousses pas vrai ? ( quelle blonde !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michelle Seigner
Je suis une femme… Les films d’horreurs et d’actions ce n’est pas mon truc…
avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 34
Pensée du moment : Faudrait peut-être que j'aille chez le coiffeur ? ^^
Profession : Quoi ? Désolée, je connais pas ce mot.
Love : I Love Myself xD
Date d'inscription : 03/07/2007

Feuille de personnage
Je soupçonne:
Indice De Survie:
20/100  (20/100)
Fréquentations:

MessageSujet: Re: Mais ... Lequel est lequel ? (Libre)   Mer 4 Juil - 22:11

* Qu’elle journée crevante, * pense-je.

En effet, j’ai passé pratiquement toute la journée à ranger mes affaires dans ma chambre, enfin…pas spécialement « ma » chambre, mais plutôt celle que je suis obligée de partager avec d’autres individus que je ne connaît pas pour l’instant et que je n’ai pas vraiment envie de connaître pour le moment.
Pourquoi ? Tout simplement parce que je n’ai pas le temps pour le moment…ranger neuf valises dans seulement un seul dressing ! Quelle corvée, même Tom Cruise aurait eu du mal, c’est pour dire.
En plus, après avoir réussi à enfin caser tous mes vêtements dans le minuscule dressing, d’ailleurs, j’y ai bien passé deux heures, après ; il y avait la question que tout le monde se poser…
Où ranger les neuf valises à présents ? Dans le dressing peut-être ? Hahaha, la bonne blague.
Hey bien j’ai dû prendre cinq bonnes minutes de ma vie pour y réfléchir, oui mes amis…pour y réfléchir ! Et en fin de compte, qu’est-ce que j’ai fais ? Bah…j’les ai laissé en plein milieu de ma chambre, après tout, mes colocataires se feront un plaisir de leur trouver une place dans « leur » dressing.

Moi ? Sans gêne ? Bien évidemment ! C’est d’ailleurs un exploit que j’aille ranger mes affaires toute seule alors que d’habitudes pour ce genre de chose j’ai cinq majordome à mes pieds pour leur faire exécuter absolument tous ce que je souhaite et quand je le désire, jouissif n’est-ce pas ?

Bon, assez blablater, pour me changer les idées et aller me ressourcer un peu, j’ai décidé d’aller faire un petit tour en ville, ou du moins dehors.
Mon sac Longchamps parfaitement bien ajusté sur mon épaule droite avec tout mon petit nécessaire dedans, je sors alors de ma chambre en prenant bien soin de claquer la porte pour bien montrer qu’il ne fallait pas m’énerver et encore MOINS ! me barrer la route !^^

De ma démarche naturellement élégante et innée chez moi, je me dirige vers l’ascenseur en espérant ne pas devoir patienté trop longtemps pour pouvoir y rentrer, mais malheureusement, cela n’allait malencontreusement pas être la cas, car…une espèce de godiche…brune !!!!!
(en plus^^), avait fait dérégler l’ascenseur en, d’après ce que je pouvais voir et entendre des autres personnes, en appuyant sur tous les boutons comme une névrosée.

Mais quelle abrutie cette fille, même moi je sais quand même sur quel boutons appuyer en rentrant dans un ascenseur ! Ce n’est quand même pas si compliqué que ça, si ? Bah apparemment pour elle ça l’était.

Agacée, je me mis alors à taper du pied par terre et croisa mes bras tout en regardant la jeune femme qui, le comble ! Se mettait à rire ! Et elle trouvait ça drôle en plus ! Mais quel culot !

J’arqua un sourcil en la voyant faire, elle était shooté cette fille ou quoi ? Puis je porta ensuite mon regard sur son portable qui en avait prit un certain coup on dirait.

Un sourire s’afficha alors sur mes lèvres, qui ne présageait rien de bon pour la propriétaire du mobile. D’une main ferme, j’ouvris mon sac Longchamps et en sortit…mon BlackBerry !
Vous savez, ces petits agendas électroniques qui font téléphone, internet, télévision, GPS et j’en passe et des meilleurs ! Et bien sûr, qui coûtent la peau des fesses (héhéhé^^), enfin…pas pour moi, pour la brune plutôt.

D’une voix bien haute, distincte et claironnante pour que tout le monde dans le couloir et près de l’ascenseur puisse m’entendre, je sortis alors cette phrase :


- Hoooo, zut ! Mon BlackBerry à une toute petite rayure sur l’écran, mince, dire que je venais tout juste de l’acheter pour 800$, c’est trop bête !

Je marqua alors une courte pause puis reprit sur le même ton :

- Ho, de toute façon ce n’est pas si grave, il ne m’a pas coûté si cher celui-là, je l’avais acheté sur un coup de tête en plus ! Je pense d’ailleurs m’acheter celui à 1500$ demain, vous savez, celui avec des diamants autour ?


Après avoir relevé la tête de mon BlackBerry, mes yeux cheminèrent ensuite sur la jeune femme brune, un large sourire satisfait sur mes lèvres.
Après tout, cela lui apprendra à détériorer les machines.
C’est vrai quoi ! Comment j’allais faire pour descendre moi maintenant ? Vous ne vous figurez tout de même pas que je vais prendre les escaliers ? Si ?


[Lol, me déteste pas ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carly Jones

avatar

Féminin Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Mais ... Lequel est lequel ? (Libre)   Jeu 5 Juil - 0:14

La jeune brune regarda son portable d'un air desapointée et deprimée. Il y avait de quoi l'etre disons, elle entendit alros des bruits de talons hauts qui provenait de l'arriere. Pour une fois, elle ne s'en preocuppait pas , etait-ce un miracle ? Non, je dois vous dire que sais tromatisant un ascenseur en panne et des lumieres qui ferment toutes seules (halala la brune -_-' j'ai honte pour elle ) La jeune femme se dirigea donc vers les poubelles et pencha legerement la main tout en regardant son téléphone portable d'un air piteux, nooooooonnnnn elle ne ovulait pas le jetter. Pas tout de suite, elle tenait trop a ce petit cheri de portable pour le voir rejoindre les bananes pourrites et kleenexs usés. Elle ferma les yeux en se crispant prete a jetté son petit cellulaire avant de se retourner finalement en entendant un petit "clap"

Elle cligna plusieurs fois des yeux lorsqu'elle apercut le petit objet electronique de la jeune femme. Elle savait parfaitement a quoi il servait , dans certains cas, elle pouvait se montrer brillante. Elle avait vu ce petit agenda dans un de ses magazines favoris dont elle pouvait passé la journée entiere seulement a lire une seule page. Ses yeux devinrent ronds non pas a cause du petit objet electronqiue mais bien a cause de l'air que la jeune blonde prenait. Cela laissa la petite brune dans le doute, elle mis une main sur sa hanche avant de s'imobiliser. Elle fixa longuement la blonde avec son sourire qui donnait tellement envie d'arracher de ce visage de mannequin. La jeune brune aimait bien le style vestimentaire de la jeune femme a coté d'elle seulement, cet air vantard et cet objet plus couteux que le sien lui valait de l'hypocresie a son egart.

Puuufff, voyons, elle n'avait pas besoin d'agenda electronqiue apres-tout, elle n'avait seulement besoin que d'un téléphone portable uqi lui refilait le strict minimum se disait la jeune brune que pour se consoler de ne pas avoir un objet aussi couteux entre les mains. Et dire qu'en plus de ne pas avoir d'agenda electronique, elle n'avait plus de portable. La poisse ! Quel injustice vraiment ! Cette femme la meritait juste que Carly lui saute dessus et lui mette son agenda electronique dans les oreilles et son portable brisé dans la bouche. Carly soupira longuement voyant que ce ne pouvait etre qu'une simple pensée qui lui traversait l'esprit que l'espace de quelques secondes .

Tout ce qu'elle put faire en ce moment, est fixer la jeune femme avec un peut d'hypocresie dans le regard et un sourire ne coin que pour le plaisir de l'immiter. Elle ecouta un peu les paroles que disait la jeune blonde. Elle plissa des yeux se retenant pour ne pas crier d'hystérie. Non mais ! Voyant son portable ainsi facheusement brisé, elle osait arriver avec son si beau black berry et se plaindre d'une petite rayure ?!?!?! Faisait-elle expres pour avoir plus qu'une rayures ou quoi ?! Carly ouvrit son portable avec un petit espoir que celui-ci marche mais sans resultat ARGH ! Si cleui-ci avait eut l'intelligence de marcher, notre brunette aurait pu prendre son air des plus fiers et ajouter " Quel chance, que 200 $ mais pourtant beaucoup plus resistant ! " mais ce n'était encore une fois, helas, qu'une simple petite pensée.

Carly soupira piteusement de decouragement avant de regarder de nouveau la blondinette. La jeune brune regarda autours pour voir si la femme a coté d'elle s'adressait a quelqu'un d'autre mais il sembla alors que non. Elle arqua un sourcil se demmandant qu'elle reponse prendre, la reponse gentille et naïve ou encore la reponse franche, directe et hypocrite ? MMmmm d'un coté , elle se mourrait d'envie de se montrer mechante envers cette Barbie Ritch mais d'un autre coté .... Elle aimait enormément son style vestimentaire ainsi que sa maniere d'agir. Étnat elle-meme une petite garce professionnel, elle devrait peut-etre demontré de la compassion meme si ce n'était pas tellement son intention en ce moment. Elle decida donc d'opté pour les deux, pourquoi pas apres-tout ?

Elle leva les yeux vers le haut adressant une simple main sur sa hanche et attendit quelques instants avant de repondre a la jeune femme

- Vous parler dans le vide ou ?

Puis, celle-ci termina par un sourire et par regarder l'agenda de la jeune femme. Elle pointa l'objet électronique que celle-ci semblait tenir entre ses ongles parfaitement manicurer. Puis elle haussa doucement des épaules avant de regarder son portable puis encore l'agenda

- Tu sais, sa m'étonnerais fortement que tu t'en serve completement

Elle se permit de la tutoyer, pourquoi la vouvoyerais t-elle ? Lui doit-elle un certain respect parce qu'elle semble plus riche qu'elle ? Parce qu'elle est peut-etre plus vieille qu'elle ? ha et puis tant pis ! Que pourrait-elle lui faire de toute facon ? Le fait qu'elle vante ce qu'elle avait de plus en faisait deja assez sur la petite brunette totallement decouragée. Puis elle ecouta les deuxiemes propos de la jeune blonde. A l'interieur d'elle, elle prenait des airs totallement offensée alors qu'a l'extérieur. Elle ne faisait que sourire betement sans vraiment demontré de l'interet envers ses paroles. Elle bouillonait deja a l'interieur de son etre. Sur un coup de tete hein ? Voulait-elle en recevoir un coup de tete ?! Mais non, calme Carly, reste zen voyons elle ne fait rien de mal a part demontré publiquement ses petits joujous au risque et perils de se les faires volés par une maniaque comme Carly pouvait parfois l'etre.

La jeune brune manqua baver , facon de parler, lorsque la jeune blonde lui parla du tout nouveau model d'agenda electronique, elle avait decouper le model dans un magazine et afficher dans son carnet de bord qu'elle trainait toujours sur elle pour noter les numeros de téléphone, les adresses , les e-mails ect. Mais ce petits carnet si bien decoré ne servira a rien puisque cette boniche blonde trouvera encore le moyen de se vanter grace a son nouveau agenda qu'elle compte s'acheter demain. Halala quel honte notre petite Carly pouvait subire en ce moment. Bien que le ridicule ne l'avait jamais derangé puisqu'elle se relevait toujours la tete haute mais .... N'empeche que lorsqu'on parlait de mode dont Carly ne pouviat se procurer, c'était la chose la plus honteuse qui pouviat exister en ce bas monde.

Carly avait beau mettre un ascenseur en panne, se mettre a hurler pour rien, dechirer ses vetements devant tous le monde, elle n'avait jamais eut aussi honte que cette fois-ci, de voir qu'elle ne pouvait pas se permettre de se vanter cette fois était quelque chose d'epouvantable. Mais ho ! Une petite idée maquiabelique se demontrait face a elle. Carly souria mesquinement puis sans plus tarder, elle soupira en levant de nouveau les yeux vers le haut comme si les propos de la jeune blonde ne lui affectait ne rien. Elle haussa des épaules

- Ouais t'a raison, c'est dommage que mon portable a brisé tu sais, c'était celui de ma tante, je comptait l'utiliser jusqu'a ses fins avant d'utiliser mes veritables besoins electroniques.

Elle prit par la suite un air qui se voulait plus relax, si seulement elle pouvait gober ses salades qui avianet été dite avec tellement de calme qu'elle se laisserait sans doute attraper .... Du moins, espérons. Pour le moment, Carly se sentait maitre de l'instant

- Quoi ? C'est tout ? Mais c'est que tu n'est pas encore au courant du tout nouveau model sortit juste apres celui avec des diamants

Elle prit une simple pause avant d'ajouter par la suite avec enthousiasme

- Je parle bien de celui qui est plus gros mais qu'on controle par la parole tu vois ?

Ce model, elle l'avait dans un de ses nombreux magazines qu'lle colletcionnait, bien entendu jamais elle n'aura les moyens de se payer une telle fiertée seulement, si elle pouvait en berner certains et les convaincre du contraire alors sa sera deja sa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michelle Seigner
Je suis une femme… Les films d’horreurs et d’actions ce n’est pas mon truc…
avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 34
Pensée du moment : Faudrait peut-être que j'aille chez le coiffeur ? ^^
Profession : Quoi ? Désolée, je connais pas ce mot.
Love : I Love Myself xD
Date d'inscription : 03/07/2007

Feuille de personnage
Je soupçonne:
Indice De Survie:
20/100  (20/100)
Fréquentations:

MessageSujet: Re: Mais ... Lequel est lequel ? (Libre)   Jeu 5 Juil - 16:16

Halala, je sais, ce n’est vraiment pas bien de se vanter, mais…quand on a le physique, les moyens et…enfin tout ce qui va avec quoi, comment voulez vous que je ne me flatte pas devant les autres ? Parce qu’ils n’ont pas la chance d’avoir mon compte en banque avec un 1 suivis de 8 zéros derrière ? Et bien c’est très regrettable pour ces derniers, mais je n’y peux rien, j’ai la chance d’être née avec une cuillère en argent, même en or dans la bouche, donc pour moi, ces gens là ne sont que de la simple vermines à mes yeux et qui ne mérite même pas mon attention.

Toujours avec mon Black Berry dans la main gauche et un sourire provocateur au lèvres, il s’élargissa encore plus lorsque je vis la jeune femme brune cligner des yeux à la vue de mon agenda électronique…oui je sais, il fait toujours cet effet là auprès des gens, j’ai l’habitude maintenant, ça en devient presque blasant pour moi.

Je penchai ensuite légèrement la tête en voyant le regard de la brune se poser sur moi avec un air qui ne me convenait pas vraiment, voulait-elle faire la fière malgré l’état déplorable de son…truc, machin chose…je peux même plus le décrire tellement il ne ressemble même plus à rien !!!! Tiens, maintenant elle avait un petit sourire aux lèvres comme moi…voulait-elle aussi faire la maligne en essayant de m’imiter ? Pffff…une pâle copie de moi encore une fois…une fille qui essayer de rester digne en essayant de reproduire les mêmes faits et gestes de la personne qui l’a provoqué, mais, on le sait, est très mal reconstitué.


- Dis moi, le petit sourire que tu affiches sur ton visage c’est pour montrer quoi au juste ? Que tu ne t’es pas lavée les dents ce matin ? Désolée…mais ça ont l’avaient bien tous remarqué, donc, à l’avenir, évites…et ne sourie plus.


Et toc tiens ! Prends toi ça dans les dents ! Tu veux jouer à la plus maligne ? Très bien on va jouer alors, mais bon…tu vas perdre ma pauvre.

Maintenant, elle pointe du doigt mon cellulaire…et elle se permet de me tutoyer par-dessus le marché ? Et bien…qu’elle gonflé celle-là ! Pour qui elle se prend cette fille ? Pour la reine d’Angleterre peut-être ? Je ne suis pas n’importe qui moi ! On ne me parle pas comme si j’étais la bonne copine qui sert de larbin !

Pour me calmer, je serra des dents puis reprit sur un ton cassant et glacial :


- Premièrement, je ne parle pas dans le vide car si tu aurais un tant soit peu un coefficient intellectuel qui ne serait pas égale à celui d’une poule, tu aurais devinée que je m’adressais au gens autour de moi indirectement. Deuxièmement, la prochaine fois que tu me tutoies avant que se ne sois moi qui ne te tutoies en premier, je me ferai un réel plaisir de te faire bouffer ton téléphone, compris ?

Voila, au moins, je me suis fais clairement comprendre, car il n’y a que moi aussi qui me permet ce que je veux, où je veux et quand je veux et comme je le désire !
Pas les autres, ou bien, il faut qu’ils soient au même niveau que moi ou supérieur au miens, mais il est rare que j’en trouve je dois bien l’avouer…
Mais alors, quand des petites pique-assiettes comme elles se permettent d’afficher un sourire comme le sien sur son visage alors qu’elles savent qu’elles n’en ont pas les moyens…c’est la goutte qui fait déborder le vase !

Bon, il faut que je me calme, et vite, sinon, je risque de faire un massacre.
Je fais alors glisser mon sac Longchamps de mon épaule et farfouille à l’intérieur frénétiquement à la recherche de mon paquet de cigarette que….que je ne trouve malheureusement pas !!!!! Rhaaaa ! Quelle poisse ! J’fais comment moi maintenant !

Je referme mon sac, le remet correctement sur mon épaule et regarde à nouveau le jeune fille…ou la jeune femme ? Non, elle doit avoir 16 ans à tout casser celle-là.

Je fus alors une nouvelle fois interpellée par la brunette…tiens, elle a encore sa langue elle ? Elle ne l’a pas avalé de honte ou de déshonneur ?

S’étais celui de sa tante alors ? Bin voyons, je suis peut-être blonde mais pas au point d’être complètement stupide et sotte ! Et elle devait l’utiliser jusqu’à ce qu’il concède avant de pouvoir utiliser ses véritables besoins électroniques ?? Elle se fiche pas de moi elle par hasard ? Non, c’est juste une simple question comme sa que je me posais.


- Vraiment ? Donc cela ne te poses pas de problème si je te demande de me montrer quels sont…t’es véritables besoins électroniques je suppose ?


Un sourire satisfait se dessina une nouvelle fois sur mon visage, cette fille ne s’avait vraiment pas à qui elle avait affaire…mais maintenant, elle allait pouvoir se faire l’honneur de me connaître un peu mieux.

Houla ! Une nouvelle provocation ? Encore ! Mais elle veut mourir ma parole ! S’est quoi au juste son but ? Se retrouver au rez-de-chaussée en passant directement pas la fenêtre ?
Pas de soucis, je me ferais un privilège de le faire…en plus cela me calmera grandement les nerfs.


- Le nouveau model ?


Je farfouille dans ma mémoire…ha oui ! Ca y’est, je vois duquel elle veut parler.


- Ha oui, tu as raisons, celui à reconnaissance vocal et tout ?


Je marqua une légère pose puis reprit sur un ton quelque peu perplexe :

- Mmm, donc, d’après le ton que tu viens de prendre en me disant cela…je suppose que tu l’as en ta possession, non ? Après tout, ne m’a tu pas dis que tu allais utiliser t’es « véritables besoins électroniques » dés que le téléphone de ta tante aller rétrograder ?

Je me mis alors à rigoler intérieurement…décidément, cette brune allait s’en prendre pour son matricule…et pas qu’un peu, croyez le bien !
Pour en rajouter une couche d’ailleurs :


- Pourquoi ne le montres-tu pas ? Cela viendrai appuyer t’es propos, car j’avoue que je ne suis pas…véritablement convaincue…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carly Jones

avatar

Féminin Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Mais ... Lequel est lequel ? (Libre)   Ven 6 Juil - 16:36

Le commentaire de la jeune blonde ne fit pas plus d'effet que cela sur la jeune brunette hystérique. C'était la classique quoi n'avait-elle rien e mieux a dire que de l'insulter que pour se penser meilleure ? Elle faisait ce qu'elle voulait apres-tout , paraitre intelligente ou le croire était une chose totallement differente on dirait bien. Elle n'en perdit neamoins pas son sourire qu'elle affichait encore et toujours toujours avec ce meme air defieur qui faisait rager la jeune blonde apparement, sinon, pourquoi sortirait-elle ses insultes les plus demodés ? Peut-etre parce que la rage lui faisait dire n'importe quoi. Faut lui pardonner apres-tout, les riches avaient que tres peu de contacts, ils lisaient leurs insultes dans un dictionnaire. Elle haussa des épaules et echappa un de ses nombreux rires comme elle le faisait aussi souvent ce qui la faisait parfois passé pour une hystérique mais c'était peut-etre ce qu'elle était apres-tout.

Elle fouilla dans son sac a main et sortit alors son gloss rouge que pour faire plus d'effet sur ses levres histoire de rendre son sourire plus voyant. Defieuse ? C'était totallement evident de la part de Carly qui ne perdait pas une seule occasion de faire valoir sa presence par de la defiance psychologique. Une fois s'etre passé son baton gloss sur tous les rebords de ses levres, elle le referma et etendit son gloss a l'aide de ses levres qui se passait de gauche a droite. Elle se regarda dans son mini-miroir qui était placé sur son poudre pour les yeux avant de le refermer rapidement et de sourire grandement a la jeune blonde. Comme toujours en fait. Meme en colere , Carly souriait pour rien c'était peut-etre son incroyable optimiste qui faisait effet peu importe, pour le moment cette petit blonde ne pouvait se croire vainqueuse avec ses airs qui se prennent superieur. Mais en tout cas pour la jeune brune, se n'était certainement pas les insultes qui l'affectait ni qui lui manquait, elle jugeait surtout par le style vestimentaire la mentalitée de la personne.

- Au moins on sait que ma brosse a dent manuel a un effet , toi tu l'a payé combien ton dentier ?

Dit-elle le bras plier et un air degouter qui pointait la jeune blonde du doigt. Elle finit par reprendre son air boniche. Enfin bref, comme celle-ci semblait bien le penser, et toc ! Prend toi sa dans le dentier ! La jeune brune ria interieurement sans meme changer extérieurement. Elle gardait toujours ce meme air inafecter par rien. Elle regrada l'ascenseur et apercut quelques mecaniciens qui venaient deja pour reparer celui-ci. Carly fixa le smecaniciens, bon alors au rapport, il y avait un vieillard .... Quel horreur ! Bon au moins il pourra discuter de dentier avec la jeune blonde a coté d'elle c'était deja sa, au moins il ne viendrait pas enerver Carly qui n'avait jamais eu vraiment de patience pour les personnes agés meme si on sait tous qu'on finira comme eux un jour. Elle grimaca alors detournant la tete rien que pour ne plus voir cet affreux vieillard tout rider et qui semblait macher quelque chose mais sa ne pouvait pas etre de la gomme, sa se voyait assez bien que sa bouche était vide. Qu'est-ce qu'il pouviat bien macher alors ? Surtout que sa avait l'air bon a voir l'air qu'il prenait en machant.

Elle fixa le deuxieme mecanicien qui lui était dans la quarantaine environs. Hummm trop vieux berk , il avait l'age de son pere la quel horreur ! Elle regarda aux alentours le sourcil arqué et une main sur sa hanche qui se balancait quelque fois du a la pression qu'elle mettait sur sa jambe droite replié vers l'avant. Elle regarda ses onlges bien manicurer, fallait dire que ce salon la était exquis. Elle se mordit la levre qui était toujours teintée de rouge tout en penchant la tete. Elle leva la tete vers les mecaniciens d'un air assez bete

- C'est moi ou il n'y a que des vieux ici, a part moi bien sur

Dit-elle avec un sourire qui ne disparu pas encore une fois ous les paroles, ou dirais-je menaces faites par la jeune fille. La blonde en face d'elle était le portrait exact d'un caniche rose acheté par les millionaires. Ces petits chiens ne savent rien faire d'autre que de grogner , tout comme elle, elle ne sait faire que de simpels menaces car il faut bien l,avouer, elle se casserait sans compter un ongle si elle avait le malheur d'appuyer trop fort sur un bouton de son agenda electronique. Que dire de plus sur les fameux caniches, ha oui, peut-etre le fait que tout ce qu'ils savaient faire était de japper jour et nuit que pour attirer l'attention, mais une bonne fesser arrivait toujours a les faires taire. Seulement, Carly pouvait se montrer agressante en paroles, elle ne l'était pas physiquement. Si elle se faisait frapper par malheur, sa logique restait toujours vainqueuse quelque soit la situation. Sinon, tout ce que la jeune blonde savait faire, tout comme les caniches ( je sens que tu va detester cette race la XD) c'était d'attendre qu'on les nourrissent sinon ils meurent de faim. C'était bien ce que faisait la jeune blonde en ce moment. Pourquoi se tenait-elle debout comme sa ? Ha oui c'est vrai, elle attendait l'ascenseur evidemment mais si elle avait un tant soit peu de coefficient intellectuelle, elle aurait retirer ses jolis talons pour eviter de se fouler la cheville et elle aurait descendu les marches nue pied. A l,heure qu'il est, elle serait deja en bas ou en haut tout dependant du lieu ou elle voulait se rendre. Apres-tout elle n'était pas handicapée pas vrai ?

Elle osait la traiter de poule maintenant ? Enfin peut-importe la jeune brune n'avait presque pas comprise la phrase, fallait dire que le dentier de la jeune blonde pouvait se montrer encombrant parfois. Enfin, tout ce que la jeune brune avait pu entendre c'est le mot poule. Alors elle voulait parler de poule maintenant ? Carly avait eu une enorme pensée a propos des caniches elle pouvait tres bien en avoir sur le mot poule. Tres bien alors allons-y. Si on regardait bien la jeune blonde, sa maniere de s etenir que Carly copiait que pour le plaisir de la voir rager , la jeune blonde avait un bras replier et une main qui s'accrochait sur son sac a main, on aurait dit une aile de poule si on regardait bien de coté. Carly se mit a rire face a cette pensée mais la jeune blonde pouvait bien s'en douter. Le rire était une habitude frequente chez Carly. De plus, les sandales de la jeune blonde lui donnait une demarche etrange qu'employaient plusieurs mannequins. C'était peut-etre une copie faite aux poules justement. Bon assez parler de poules, il ne faudrait pas leurs donner beaucoup d'importances surtout que cette blonde avait deja assez d'importance propre a se donner.

Alors on la menacais de lui faire bouffer son téléphone ? Hooonnnnn comme c'était triste tout sa. Carly lui souria toujours dans la figure. Elle prit son téléphone brisé et se dirigea vers les poubelles. Sans aucunes craintes, elle le jetta dans les poubelles avant de reprendre sa place qui était devant l'ascenseur juste a coté de la blondinette. Non pas que la presence a coté d'elle était apreciée, la jeune brune n'allait quand meme pas partir juste parce que la blonde était arrivée. Si Carly se montrait encombrante, c'était donc a la blonde de partir puisque la jeune brune s'y trouvait bien avant, d'ou la logique de la chose. De plus, la blonde devait bien comprendre cette logique non ? Celle-ci avait été crée que pour sa teinture sur mesure. Elle leva les mains prenant un air inocent puis elle posa une main sur sa bouche

- Quel téléphone ? Oups c'est vrai, de toute facon je crois pas que tu voudrais abimer ta manicure neuve

Dit-elle en regardant les ongles de la jeune femme. Elle se permit encore une fois de la tutoyer, pour se mettrait-elle a la vouvoyer maintenant ? Elle s'était bien mise a la tutoyer sa ne changeras pas a cause de simples petites menaces pas question ! De plus, la jeune blond epouvait se contenter chanceuse que Carly la tutoye car en generale, elle vouvoyait que les personnes agés envers qui elle demontrait du respect. Hé oui on ne pouvait pas espéré les deux. On avait sois le tutoyement qui était destiner aux jeunes envers qui elle ne demontrait aucun respect ou le vouvoyement destiné aux vieilles personnes respectueuses. Dans les deux cas, Carly avait choisie le tutoyement car le mot non-respect y figurait. la jeune blonde ne pouvait tout de meme pas prendre cela comme une insulte, il y avait un minimum de merite face au mot jeune qui y figurait egalement.

Carly haussa des épaules avec toujours ce meme sourire. Elle arqua un sourcil tout en posant de nouveau ses yeux sur le petit agenda electronqiue que tenait la jeune blonde entre ses mains et ses ongles parfaitement manicurer comme je l'ai mentionner tout a l'heure. Elle se croisa les bras empechant tout passage vers son sac a main qui était de toute facon de l'autre coté de son bras qui était donc dos a la jeune femme. Elle prit un air superieur tout en levant les yeux vers le haut. Lui montrer sa fausse merveille ? Pas question voyons ! Les excuses c'était sans probleme Carly avait toujour sdes excuses sur le bout de la langue et elle les disaient toujours avec tant de calme qu'on ni verrait que du beurre

- Et risquer que tu me le vole ? Pfff tu me prend pour qui ? Je sais que les boutiques ici ne vende pas ce genre de matériel perfectionner alors c'est inutile d'essayer, je suis meme sure que tu n'ai pas l'argent necessaire pour te payer celui que j'ai a mon appartement

Puis elle reconnu le fameux nouveau model, enfin ! Pour une fois, la jeune blonde demontra un interet que Carly partageit egalemnet. Pour une fois, elle discutait d'une chose semblable et non de provocation comme elles le faisait avec fureur au debut de leurs conversations qui n'en n'était pas vraiment une.

[ desolée chewie je peux pas terminer mon message grrr je dois aller travailler, au moins j'ai mis l'essentiel c'est deja sa sinon , fait pas comme Michelle j,espere que tu prend pas le mot chewie comme une insulte XD ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mais ... Lequel est lequel ? (Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais ... Lequel est lequel ? (Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Y a un truc mais lequel ?????
» il y a trop de fdt MAC, lequel choisir ??
» [résolu]Cliq droit, ouvrir avec, oui mais avec lequel ?
» anticerne, lequel choisir?
» Sport oui mais comment faire ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Second Étage :: L'Ascenseur-
Sauter vers: