AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bouh ! [PV Maggie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dylan Matthews
Qui dit homme ne dit pas coupable.. Vous êtes sexistes ma parole…
avatar

Masculin Nombre de messages : 202
Pensée du moment : Toi & moi, où tu veux, quand tu veux pour s'envoyer...De la vodka ! En manque de chocolat too !^^
Profession : Capitaine des pompiers
Love : Le jour où je comprendrais ce mot, je vous ferez signe !
Date d'inscription : 25/06/2007

Feuille de personnage
Je soupçonne: Toi là bas...Oh et puis toi aussi !
Indice De Survie:
96/100  (96/100)
Fréquentations:

MessageSujet: Bouh ! [PV Maggie]   Mar 3 Juil - 19:45

J’avais vraiment eu du mal à dormir, il était environ 13h et j’avais l’impression d’être encore plus fatigué que la veille, faut dire que mes draps sentent la naphtaline et le décor de ma chambre n’est pas super, sauf si on aime le style classique et froufrous ce qui n’est pas mon cas. Heureusement que tout ça m’a été offert, puisque je suis nourris et loger aux frais de ceux qui nous ont invité mais qui n’ont toujours pas donné signe de vie, c’est vraiment bizarre, de plus il n’y a toujours pas de bateau, ni d’avion, comme si on n’avait aucun moyen de partir de cette île…Je secoue la tête, assis sur mon grand lit datant du 18ème siècles sûrement ou un truc du genre, j’ai jamais été doué en histoire donc bon on me pardonne^^. Je me lève en m’étirant comme un chat, je me dirige vers la fenêtre et j’ouvre les rideaux, puis les volets pour faire rentrer un peu de lumière dans ma chambre et ainsi l’aérer par la même occasion. Je fais gaffe à ne pas réveiller mes colocataires, je file à la douche en prenant quelques affaires dans mon sac.

J’en ressors environ un quart après, je me suis donc lavé le corps et les cheveux, parce que l’odeur des lieux m’empreigne et je déteste ça ! Je me suis ensuite brosser les dents et rasé pour faire moins négligé, puis j’ai passer un jean Diesel plutôt ample et taille basse, découvrant ainsi mon boxer blanc, j’ai ensuite enfilé un tee-shirt à manches longues blanches Calvin Klein pour finir par mettre une veste noire pas ce qu’il ne fait pas si chaud dehors. Après avoir attacher les lacets de mes baskets Oasic noire, je sors de ma chambre silencieusement, les mains dans les poches avant de mon jean je descends les escaliers deux par deux en veillant à ne pas me casser la gueule hein se serait con quand même^^ ! Je fais un petit détour par la cuisine, je chippe une pomme verte, mes préférées parce qu’elles sont acidulées, je prend aussi une bouteille d’eau et je sors de ce manoir pour prendre un peu l’air et découvrir le reste des alentours. Je marche un moment, croquant ma pomme de temps à autre, lorsque j’entends un bruit, je me retourne vivement, en fronçant un peu les sourcils j’aperçois une silhouette au loin, près de la serre abandonnée vu son état actuel.

Ma curiosité me pousse a aller voir qui s’est et qu’est ce qu’il ou elle fait ici à cette heure ci, je suis un grand curieux mais je me méfie surtout des gens présents ici, quand on voit les employés de maison on imagine les propriétaire du manoir et les invités ! D’ailleurs je n’ai fais qu’entrevoir certains d’entre eux, je n’ai pas franchement fait connaissance avec qui que se soir pour le moment du moins. Je m’avance alors doucement vers la personne, je découvre alors des cheveux long et brun, de dos ça à l’air d’être une femme, elle observe en silence l’intérieure de la serre, j’y jette alors un rapide coup d’œil mais à part des plantes mortes, une odeur désagréable et des couleurs pas franchement vive je ne vois rien d’intéressant. Ce qui me pousse un peu plus à me demander ce que cette jeune femme fait ici à une heure aussi matinal, toute seule et silencieuse en plus, ou je me fais des films ou alors elle mijote un truc pas clair…Je deviens franchement parano surtout je crois ! Je finis par sortir la tête de derrière le mur, puis je dis d’une voix assez forte mais pas pour autant agressive…


Qu’est ce qu’une jeune femme peut faire dans un endroit pareil, si tôt et surtout seule ?!

Je sors complètement de derrière le mur, fourrant mes mains dans les poches arrières de mon jean, l’observant rapidement, la détaillant un peu, pour finalement plonger mes yeux vert émeraude dans les siens. Je ne sais pas si je lui fais peur, je n’espère pas en tout cas mais je reste tout de même sir la défensive au cas où, les apparences sont parfois trompeuses alors je ne m’y fis jamais. Dans mon métier j’ai vraiment vu de tout, alors depuis je fais toujours attention, j’ai tout de même un faible sourire au coin des lèvres pour ne pas me rendre horrible à ses yeux non plus !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie Silverstone
J’ai un secret, ils avaient un secret. Ils sont morts, je suis en vie ...
avatar

Féminin Nombre de messages : 172
Age : 27
Pensée du moment : Mon prochain film ? XD
Profession : Actrice
Love : On s'amuse d'abord et après on pense aux choses sérieuses
Date d'inscription : 28/06/2007

Feuille de personnage
Je soupçonne: Pourquoi pas tout le monde ?!
Indice De Survie:
80/100  (80/100)
Fréquentations:

MessageSujet: Re: Bouh ! [PV Maggie]   Jeu 5 Juil - 14:47

Désolée pour le retard =P

Je me trouve à ce moment même dans ma chambre à fouiller les multiples tiroirs que je découvre. Je ne sais pas vraiment ce que je cherche mais sans doute poussée par mon ennuie, je fais passer le temps comme il me chante. Pas vraiment passionnant, ça va les premières minutes mais par la suite cela devient véritablement lassant… Cet endroit est vieux, peut-être que si on cherche bien on peut trouver des choses intrigantes plus particulièrement sur les propriétaires car je ne les ai pas encore vu, pour la simple et unique raison ait qu’ils ne sont pas encore arrivés…enfin s’ils arrivent.

Une fois après avoir vérifié tous les tiroirs, je range tout mon bazar. Je ne supporte pas quand tout est en bordel, je suis plutôt du genre ordonnée alors ce n’est pas parce que je suis en vacances que je dois me laisser aller, de plus étant tout de même polie par respect au personnel j’y mets du miens. Certes, je ne suis pas habituée à ce que ce soit moi qui fasse tout ayant une femme chez moi pour s’en occuper. C’est assez chiant et long mais au moins j’avouerai que j’ai de quoi faire en entendant de trouver une idée pour me sortir d’ici, de cette chambre voire de cette maison aussi. Il est assez tôt et peu de personnes doivent être debout, d’ailleurs il se pourrait même que je sois la seule. Je suis une lève tôt, c’est bien connu puis à force d’avoir un emploi du temps des plus strictes quand je dois tourner à force j’ai pris l’habitude de me lever à pas d’heure alors qu’on pourrait croire que je suis du genre à me prélasser pendant des heures dans mon lit avant de me décider à poser le pied au sol.

Je soupir et regarde autour de moi la pièce qui me sert de lieu où dormir avec d’autres filles, c’est à se demander si elles ont un sommeil de plombs car avec moi dans la chambre en train de farfouiller de partout et j’en passe c’est une véritable veine qu’elles ne se soient pas réveillées mais je ne vais pas m’en plaindre, finalement c’est pas plus mal. Bon ! Je dois sortir d’ici mais où pourrais-je aller… je prends alors le temps de réfléchir et de chercher quand je me décide à prendre un petit gilet puis je ferme la porte derrière moi. Déambulant dans les couloirs, je descends les escaliers qui ne m’ont pas l’air très confiants bref, une fois en bas je regarde rapidement s’il y’a des personnes en vue mais non je suis définitivement seule. J’ouvre la porte qui mène à l’extérieur, une légère brise me fait frissonner, je resserre donc le gilet contre moi. Il ne fait pas spécialement froid mais étant assez tôt on peut comprendre qu’il y’est tout de même un petit courant d’air frais. Une fois de plus je regarde dans les alentours, je reste un bon moment à explorer les environs ne sachant pas encore où je pourrais bien me rendre mais finalement mon regard se pose sur la serre enfin du moins ce qu’il en reste. Qui serait assez fou pour entrer à l’intérieur, certainement personnes quoiqu’on ne sait jamais et puis je ne connais pas encore tous les invités… d’un côté tout ceci ne me hâte pas du tout.

Je m’avance vers ce grand espace et pose mes mains sur la vitre légèrement sale ce qui rend donc la visibilité assez difficile mais on y voit quand même quelque chose. Mes yeux rejoignent alors mes mains, tout ce que je peux vous dire, c’est que l’intérieur est tout aussi mal entretenu que l’extérieur ! C’est dommage, je dois avouer que ça m’aurait plutôt plu d’y aller de temps à autre pour sentir les bonnes odeurs de la nature et être un peu « seule » avec moi-même. Je continue à scruter l’intérieur, des fleurs mortes, des pots pourris… rien de magnifique ou qui apporte de ma part une flopet de compliments. Sous toute attente, j’entends une voix masculine surgir de je ne sais où qui m’arrive sur le côté, mon regard se détache de la vision de la mort pour me poser sur cette personne qui vient me déranger. L’un des invités à première vue et à sa question je me contente de lui répondre sans expression sur mon visage :

La jeune femme en question voulait justement se retrouver seule dans un tel endroit !

D’une voix pas pour le moins très accueillante, je ne fais que lui répondre et comme si je devais m’expliquer devant lui alors que je ne le connais même pas ! Si c’est à ce dont il s’attendait, et bien il est tombé sur la mauvaise personne voilà tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beyourself.forums-actifs.com/index.htm
 
Bouh ! [PV Maggie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bouh les poux !
» La flexibilité des sœurs Ross
» Arnold et Willy
» Bizut Valmont | Ne regarde pas derrière toi...bouh !!
» Le pacte (Alex Kava)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'extérieur du manoir :: La Serre-
Sauter vers: